•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux touristes percutent un orignal au milieu de nulle part en Gaspésie

Une voiture accidentée et une ambulance en arrière-plan.

Les pompiers de Murdochville sont finalement intervenus et ont pu prendre en charge les deux automobilistes.

Photo : Gracieuseté : Caserne 51 de Murdochville

En plein milieu de la forêt, sans aucune habitation visible sur des dizaines de kilomètres, deux touristes qui venaient de percuter un orignal ont dû rouler avec un véhicule accidenté sur près d’une cinquantaine de kilomètres avant d'arriver à Murdochville, où ils ont pu joindre du secours.

Leur véhicule se dirigeait vers l'ouest lorsqu'ils ont heurté l'orignal, vers 20 h 30, au kilomètre 92 de la route 198, entre Gaspé et Murdochville, précise André Côté, directeur de la caserne 51 de Murdochville.

Heureusement, les deux occupants de la voiture, des personnes dans la soixantaine, originaires de Beloeil, n'ont pas subi de blessures.

Chanceux dans leur mésaventure, leur voiture était toujours en état de fonctionner.

Une voiture accidentée.

Les deux touristes ont dû rouler une cinquantaine de kilomètres avant de parvenir à joindre du secours.

Photo : Gracieuseté : Caserne 51 de Murdochville

Bien que la présence d’orignaux soit fréquente sur la route 198, il n’y a aucun réseau cellulaire sur quelque 80 kilomètres entre Gaspé et Murdochville. Après Gaspé, Murdochville est la seule municipalité où il est possible de capter un réseau. La situation est semblable sur la quarantaine de kilomètres qui séparent ensuite Murdochville et la côte de L’Anse-Pleureuse.

Selon les pompiers, l’accident n’aurait pas eu de conséquences fâcheuses à part un léger choc nerveux pour le conducteur et de la tôle froissée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !