•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

NSP reporte l’audience sur l’augmentation des tarifs pour discuter avec la province

Le distributeur d’électricité Nova Scotia Power fournit l'électricité pour toute la Nouvelle-Écosse.

Nova Scotia Power aura encore quelques semaines pour discuter avec le gouvernement provincial des augmentations proposées pour les tarifs d'électricité.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Villeneuve

Radio-Canada

La Commission des services publics et d'examen de la Nouvelle-Écosse a accepté mardi de retarder les procédures concernant la proposition d'augmentation de 10 % des tarifs d'électricité en Nouvelle-Écosse.

Nova Scotia Power a demander de repousser les audiences et le gouvernement provincial trouve que c’est une bonne idée pour donner plus de temps pour discuter des moyens de protéger les contribuables contre la hausse des tarifs.

La compagnie est autorisée à transférer ces coûts à ses clients, par le biais d'un mécanisme d'ajustement annuel des tarifs d'électricité.

Étant donné l'impact potentiel qu'une augmentation des coûts du carburant et de l'électricité pourrait avoir sur les hausse de tarifs, la commission estime que les discussions en cours entre la compagnie et la province devraient se poursuivre, indique la commission.

La demande de hausse des tarifs de NSP  soumise en janvier 2022 était basée sur des prévisions de coûts de carburant générées en mai 2021. Depuis, les prix ont grimpé en flèche.

La compagnie dit avoir dépensé 174 millions $ de plus que prévu en carburant et en achat d’électricité.

Ni la compagnie, ni la province ne veulent dévoiler les pistes de solutions qui sont en discussion.

Ils ne parlent pas non plus de ce que ça pourrait coûter ou qui paiera.

Une audience de la Commission des services publics et d'examen de la Nouvelle-Écosse.

La Commission des services publics et d'examen de la Nouvelle-Écosse a accepté de repousser les procédures pour l'augmentation des tarifs d'électricité en Nouvelle-Écosse.

Photo : Radio-Canada / CBC/Robert Short

La commission a accordé à Nova Scotia Power deux semaines supplémentaires pour déposer une mise à jour de ses coûts et a repoussé la date du début des audiences publiques du 7 au 12 septembre.

En approuvant la prolongation, le régulateur note le soutien du ministère des Ressources naturelles et des Énergies renouvelables et son engagement à poursuivre ces discussions pour examiner et évaluer toutes les opportunités raisonnables susceptibles de réduire l'impact de l'augmentation des coûts.

La commission reconnaît les inquiétudes concernant le délai réduit entre la publication des coûts et le début de l'audience. Elle se dit ouverte à repousser le processus si des clients en font la demande.

La Commission des services publics et d'examen de la Nouvelle-Écosse ordonne aussi que la province et la compagnie rendent des comptes au public si les discussions produisent des résultats.

Avec les informations de Paul Withers de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !