•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

17 000 sièges supplémentaires au BMO Field pour la Coupe du monde 2026

Vue d'ensemble du BMO Field et des stationnements du Parc des expositions avec le centre-ville de Toronto en arrière-plan.

Le BMO Field sera adapté pour accueillir plus de spectateurs lors des matchs de la Coupe du monde 2026 présentés à Toronto.

Photo : BMO Field

Le BMO Field de Toronto subira une transformation importante, bien que temporaire, pour se plier aux exigences de la FIFA afin d'accueillir des matchs de la Coupe du monde de soccer en 2026.

D'après des plans récemment publiés sur le site du stade, domicile du Toronto FC (MLS) et des Argonauts (LCF), 17 756 places seront ajoutées aux extrémités nord et sud afin de permettre à Toronto de disposer d'un stade de plus de 40 000 sièges, le minimum requis par la FIFA pour qu'il y soit disputé des matchs du Mondial.

Maquette générée à l'ordinateur du BMO Field avec les gradins temporaires aux extrémités.

La capacité du BMO Field sera augmentée à 45 736 places pour le Mondial 2026.

Photo : BMO Field

Rappelons que le BMO Field ne comprend que 28 000 places permanentes, mais à ce jour, il pouvait compter sur 10 000 sièges supplémentaires au moyen d'estrades temporaires pour la tenue de grands événements. Cependant, cela ne satisfaisait pas les critères de la FIFA, d'où l'élaboration de ces nouveaux plans.

La firme britannique Arena Standard Ltd a été retenue pour dessiner ces plans. Celle-ci est spécialisée dans l'aspect logistique de l'organisation de grands événements comme la construction de gradins temporaires et permanents.

Vue des plus hauts gradins au sud du BMO Field. On voit le terrain dans l'ensemble.

Dans ses plans, la firme Arena Seating précise qu'aucun siège n'aura la vue obstruée.

Photo : BMO Field

Les plans préliminaires révèlent qu'une énorme section de 10 080 sièges sera construite à l'extrémité sud du BMO Field au-dessus du boulevard Princes et sur une portion du stationnement avoisinant. Celle-ci sera à l'extérieur du stade, mais la vue du terrain ne sera pas obstruée, pas même pour les sièges les plus éloignés, montrent les plans.

À l'extrémité nord, une autre section de 7453 places sera aussi bâtie. Elle comprendra aussi plusieurs loges.

Le coût de ces gradins temporaires n'est pas connu, mais il est important de souligner que la Ville de Toronto est propriétaire du stade qui, lui, est géré par Maple Leaf Sports and Entertainment.

Vu des gradins sud du BMO Field où des gradins supplémentaires ont été ajoutés.

Des gradins temporaires seront ajoutés aux extrémités nord et sud du BMO Field, derrière les installations existantes.

Photo : BMO Field

Avec 45 756 places assises pour la tenue de matchs de la Coupe du monde en 2026, le BMO Field pourrait enregistrer la meilleure foule de son histoire s'il devait faire salle comble.

Le record actuel est de 40 148 spectateurs. Il a été établi lorsque la Classique héritage de la LNH y a eu lieu le 1er janvier 2017. Des gradins temporaires avaient aussi été érigés à l'époque.

Rappelons que Toronto n'est que l'une des deux seules villes canadiennes qui présenteront des matchs de la Coupe du monde 2026, l'autre étant Vancouver, en Colombie-Britannique.

Ces deux villes se départageront les dix matchs qui auront lieu au Canada. Le reste des duels aura lieu dans 3 villes du Mexique et 11 des États-Unis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !