•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie du Holiday Island : les remboursements aux passagers vont bon train

Le navire accosté au quai.

Le traversier Holiday Island n'est plus en fonction depuis qu'un incendie s’est déclaré dans la salle des machines le 22 juillet 2022.

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Radio-Canada

Le vice-président de l’exploitant de traversiers Northumberland Ferries, Don Cormier, confirme qu’une grande partie des demandes d’indemnisation des passagers à bord du Holiday Island lors de l’incendie du 22 juillet 2022 ont déjà été traitées.

Des employés de Northumberland Ferries ont communiqué avec les passagers pour leur demander leurs informations bancaires, afin de pouvoir effectuer des transferts d’argent plus rapidement.

Il est évident que certaines demandes impliquent des assurances, donc les remboursements de certaines dépenses n’ont pas été aussi rapides qu’on l’aurait espéré, précise néanmoins Don Cormier.

Plus de 200 passagers à bord du Holiday Island avaient dû être évacués lorsqu’un feu s’est déclaré dans la salle des machines. Le vaisseau était alors en train de faire un trajet entre Caribou, en Nouvelle-Écosse, et Wood Islands, à l’Île-du-Prince-Édouard.

À la suite de l’évacuation, des passagers se sont retrouvés sans leur véhicule et leurs biens personnels pendant plusieurs jours.

Les gens avaient des factures d’hôtel, de repas, de location de voiture et des besoins de transport, puisqu’ils n’avaient pas accès à leur véhicule pour retourner chez eux, dit-il.

Don Cormier confirme que la totalité des dépenses des clients de Northumberland Ferries seront remboursées. Sans vouloir préciser le montant exact, il relate que les indemnisations se chiffrent à quelques milliers de dollars, mais pas des centaines de milliers jusqu’à maintenant.

Il faudra cependant des mois à la compagnie pour déterminer le coût total des réclamations, estime Don Cormier.

Le NM Saaremaa reliera l’Î.-P.-É. et la N.-É. sous peu

Par ailleurs, les travaux de modification du NM Saaremaa se poursuivent. Le navire prêté par La Société des Traversiers du Québec (STQ) assurera sous peu la navette entre Wood Islands et Caribou.

Vue aérienne d'un traversier et d'un autre gros bateau.

Vue aérienne du NM Saaremaa (en haut) et du traversier Holiday Island, actuellement amarrés au quai de Caribou, en Nouvelle-Écosse,

Photo : CBC / Patrick Morrell

Il prêtera ainsi main-forte au traversier Confederation, qui effectue la liaison entre les deux provinces depuis le 27 juillet.

L’enquête sur l’incendie du Holiday Island se poursuit.

Don Cormier avance qu’il faudra possiblement des mois avant que le Bureau de la sécurité des transports du Canada identifie la cause de l’incendie.

Avec les informations d’Arturo Chang de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !