•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois journées de recrutement pour le Centre de services scolaire des Rives-du-Saguenay

Une salle remplie de gens.

Le Centre de services scolaire des Rives-du-Saguenay a organisé des journées d'embauche pour combler la pénurie de personnel qui touche ses activités.

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

Radio-Canada

Pour contrer la pénurie de main-d’oeuvre, le Centre de services scolaire des Rives-du-Saguenay tient actuellement trois journées de recrutement dans autant d’écoles. Des postes d’enseignants, d'éducatrices, de concierges ou autres peuvent ainsi être pourvus sur-le-champ.

La première des trois journées se déroulait mardi à l’école Au Millénaire, à La Baie.

À cette occasion, les candidats déposent leur curriculum vitae et remplissent un formulaire d'embauche.

Et puis, on les passe directement en entrevue. Et puis moi, je suis juste à côté puis je regarde, puis je place les gens sur des affectations qui sont disponibles, a expliqué Emmanuelle Bergeron, directrice adjointe des ressources humaines au Centre de services scolaire des Rives-du-Saguenay.

Toutefois, le centre de services scolaire s’assure de ne pas avoir de mauvaises surprises.

C'est sûr, c'est toujours sous condition des antécédents judiciaires et des références qu'on fait par la suite. Mais on est capable de leur garantir un travail dès aujourd'hui, a poursuivi Emmanuelle Bergeron.

Des femmes remplissent des documents dans une école.

La première journée de recrutement se tenait mardi à l'école Au Millénaire à La Baie.

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

Entre 60 et 70 nouveaux employés ont ainsi été embauchés lors d'une telle journée portes ouvertes l'an dernier au centre commercial Place du Royaume, à Chicoutimi. Cette année, il a plutôt été décidé de tenir ce recrutement directement dans des écoles.

Il y a des gens que, s’il y a des questions, on peut leur faire visiter aussi les milieux. Ça fait que c'est pour montrer comment c'est agréable de travailler dans les écoles et que c'est dynamique, a-t-elle ajouté.

Les journées de recrutement se tiendront mercredi à l'école De la Pulperie de Chicoutimi et jeudi à l'école Le Roseau de Chicoutimi-Nord.

Des journées appréciées

La façon de procéder plaisait à des personnes venues pour y dénicher un emploi.

C'est plus avantageux, surtout qu'on pourrait faire des entrevues directement sur place. Donc, il y a moins de stress aussi, a partagé Sylvie Gratton.

Cette dernière était à la recherche d’une place au service de garde ou pour des tâches en secrétariat.

Pour moi, ce serait la conciliation travail-famille qui serait le plus important, a-t-elle indiqué.

De son côté, Sonny Cook était attiré par la conciergerie.

Bien, je suis venu postuler pour travailler comme, pour être engagé possiblement comme concierge, a-t-il souligné.

D'après un reportage de Gilles Munger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !