•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Aigles soulignent les 100 ans du baseball professionnel à Trois-Rivières

Des joueurs de baseball posent en équipe.

La première équipe professionnelle de baseball de Trois-Rivières se nommait les Trios. La première saison a eu lieu en 1922.

Photo : Gracieuseté de Bob McDuff

Les Aigles de Trois-Rivières arboreront un uniforme différent cette semaine. Les joueurs porteront les couleurs des Trios, la première équipe professionnelle trifluvienne, qui a vu le jour en 1922. L'organisation profite de cette série contre les Capitales de Québec pour souligner les 100 ans du baseball professionnel à Trois-Rivières.

L'histoire de ce sport est riche. Le stade trifluvien a vu passer en ses murs des centaines de joueurs qui ont poursuivi leur chemin jusque dans les ligues majeures. Parmi les plus célèbres, Ken Griffey sénior et Jackie Robinson. Robinson n’a joué qu’un seul match à Trois-Rivières, mais on peut dire qu’il a joué à Trois-Rivières, sourit Bob McDuff, passionné de baseball.

L’idée de souligner les 100 ans de baseball professionnel trotte dans la tête de M. McDuff depuis qu’il travaille à l'implantation du Musée du baseball Fernand-Bédard, qui a vu le jour d’ailleurs cette année.

Le passionné d’histoire rappelle cependant que c’est depuis 1884 que la petite balle blanche voyage sur les terrains de baseball à Trois-Rivières. C’est un Franco-Américain venu étudier au Séminaire Saint-Joseph qui a introduit ce sport chez nous. Ç’a été très populaire au Séminaire Saint-Joseph pour, par la suite, l’être partout dans la ville, relate Bob McDuff.

Bob McDuff qui est habillé en uniforme de baseball et qui tient un bâton.

Bob McDuff, l’un des promoteurs du Musée du baseball Fernand-Bédard, porte une réplique exacte du chandail et de la casquette de la première équipe du baseball à Trois-Rivières, Les Trios.

Photo : Radio-Canada / Katy Cloutier

Le Mur de la renommée

Au cours des trois prochains matchs, des clins d'œil historiques seront faits lors des cérémonies protocolaires pour culminer jeudi avec l’intronisation des deux premiers membres du Mur de la renommée du Musée du baseball Fernand-Bédard, en présence d’une vingtaine de joueurs qui ont marqué l’histoire.

« Pour nous, c’était évident qu’il fallait d’abord honorer la personne qui a tenu le stade à bout de bras pendant des années, Fernand Bédard. »

— Une citation de  Bob McDuff, promoteur du Musée du baseball

L'ancien lanceur et gérant Marcel Guilbault aura droit aussi au même honneur. Par la suite, un comité se réunira chaque année pour choisir les nouveaux intronisés. Le nom de Ken Griffey devrait s’y retrouver dans un avenir proche.

Un mannequin qui porte un vieil uniforme de baseball dans le Musée Fernand Bédard.

Le Musée du baseball Fernand-Bédard est situé dans le Stade Quillorama, à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Katy Cloutier

Les Aigles dans la course aux séries éliminatoires

Les matchs contre les Capitales de Québec attirent généralement beaucoup de spectateurs au stade trifluvien. Jeudi, les 300 premiers partisans auront droit à un souvenir de cette série du centenaire, qui s’amorce mardi soir.

Les Aigles sont en pleine course aux séries éliminatoires. L’équipe de Matthew Rush occupe actuellement le sixième rang de la Division Est de la Ligue frontière. Seules les trois premières équipes participeront à la première ronde des séries.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !