•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme tué lors d’un affrontement avec la GRC de Kamloops après un possible enlèvement

Plan rapproché du mot police en bleu sur un véhicule blanc. Photo prise à Calgary en Alberta le  28 juin 2022.

Un véhicule de la Gendarmerie Royale du Canada

Photo : Radio-Canada / David Bell

Radio-Canada

Un homme a été tué dimanche lors d’un affrontement avec les policiers à l’ouest de Kamloops, en Colombie-Britannique, après le possible enlèvement de deux femmes et un enfant.

Selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC), les répartiteurs du 911 ont reçu l’appel à l’aide d’une femme qui semblait être à l’intérieur d’un véhicule samedi vers 17 h 20.

L'appel a été suivi d'un deuxième, signalant cette fois qu’une femme tentait de sortir d’un véhicule circulant de manière erratique sur la route Transcanadienne, puis d’un troisième, disant qu’une femme et un enfant avaient été enlevés.

La GRC dit que, après avoir repéré le véhicule du suspect, les policiers se sont rendus dans une propriété rurale avant d’appeler un groupe d’intervention tactique.

Elle ajoute qu’une « interaction » a eu lieu dimanche, vers 3 h, avec un homme qui était armé. Il a été tué par balle.

Deux femmes et un enfant retrouvés sur les lieux

Toujours selon la GRC, un enfant qui se trouvait avec l'homme n’a pas été blessé et une femme ayant subi des blessures a été retrouvée à l’intérieur d’une caravane située sur les lieux. Une autre femme blessée et ligotée a été trouvée à l’intérieur de la maison de l’homme abattu par les policiers.

Les deux femmes ont été transportées à l’hôpital pour y recevoir des soins.

Selon le Bureau des enquêtes indépendantes (IIO), qui enquête sur les interventions policières, ces événements se sont déroulés à Walhachin, à l’ouest de Kamloops.

La GRC enquête de son côté sur la plainte initiale d’enlèvement et sur l’agression de la deuxième femme retrouvée ligotée.

Depuis cinq ans, en moyenne, l'IIO traite environ 6 fusillades impliquant des policiers chaque année, alors qu'il y en a 15 en 2022, en date du 11 août.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !