•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Steven Del Duca, l’ancien chef libéral ontarien, brigue la mairie de Vaughan

Steven Del Duca vêtu d'une veste lors d'une conférence de presse.

L'ancien chef du Parti libéral de l'Ontario Steven Del Duca

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

Radio-Canada

L'ancien chef du Parti libéral de l'Ontario (PLO), Steven Del Duca, se lance dans la course pour devenir le prochain maire de Vaughan, une ville au nord de Toronto. Il en a fait l'annonce mardi matin.

Dans un communiqué, M. Del Duca a annoncé qu'il briguerait la mairie de Vaughan.

Au cours des deux derniers mois, j'ai beaucoup réfléchi à mon avenir personnel et j'ai pris le temps de considérer la meilleure façon de continuer à servir la communauté que j'aime, a-t-il déclaré. Je crois passionnément au service public et j'estime qu'il est de ma responsabilité de rendre la pareille. Je me présente à la mairie et demande humblement du soutien pour continuer à offrir aux résidents de Vaughan un leadership stable, réfléchi et progressiste à l'hôtel de ville.

M. Del Duca avait remis sa démission en tant que chef du PLO le 2 juin dernier, à la suite des élections provinciales, après que son parti eut enregistré des résultats décevants et qu'il ait lui-même été défait pour une deuxième fois d'affilée dans sa circonscription.

Le principal intéressé avait été député de la circonscription de Vaughan-Woodbridge, où il habite depuis 35 ans, de 2012 à 2018.

Le chef démissionnaire du PLO tentera de succéder à Maurizio Bevilacqua, qui a annoncé le 3 juin dernier qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat en tant que maire de Vaughan. Il occupait ses fonctions depuis 2010.

M. Del Duca, qui a été ministre des Transports de l'Ontario de 2014 à 2018, entre autres, a déclaré vouloir s'attaquer en priorité aux problèmes liés au trafic dans le secteur de Vaughan.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !