•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hospitalisations liées à la COVID-19 en N.-É. plus élevées en juillet qu’en juin

Un infirmier s'occupe d'une femme hospitalisée.

La Nouvelle-Écosse note une augmentation des résultats positifs pour les tests PCR et une augmentation des hospitalisations.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

La Nouvelle-Écosse note une augmentation des résultats positifs pour les tests PCR et une augmentation des hospitalisations, mais moins de décès en juillet par rapport à juin selon le résumé épidémiologique mensuel de la province.

Au total, 8650 résultats PCR positifs, 225 hospitalisations et 9 décès ont été observés en juillet.

En juin, la province a signalé 7570 résultats PCR positifs, 144 hospitalisations et 15 décès dus à la COVID-19.

La province dit que sur les neuf décès en juillet, six étaient des personnes âgées de 70 ans ou plus et trois vivaient dans des établissements de soins de longue durée.

L'âge et le manque de vaccinations sont toujours associés à des cas plus graves de la COVID-19, note la province dans son rapport.

Le rapport indique aussi que les Néo-Écossais de 70 ans et plus ont été hospitalisés à près de 14 fois le taux des 18 à 49 ans. Le taux de décès est aussi 166 fois plus élevé pour ce groupe d'âge, que pour les moins de 50 ans.

La province soutient que les personnes non vaccinées sont hospitalisées près de quatre fois plus et décèdent trois fois plus que les personnes qui ont reçu trois doses ou plus.

Avec les informations de Anjuli Patil de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !