•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des réfugiés ukrainiens en Saskatchewan auront accès à des formations professionnelles

Des gens sur un tarmac avec un drapeau jaune et bleu.

La Saskatchewan va permettre à des employeurs aux prises avec des postes vacants de demander un financement provincial pour former des réfugiés ukrainiens.

Photo : Radio-Canada

Le gouvernement de la Saskatchewan va permettre à des réfugiés ukrainiens d'accéder à des formations en milieu de travail.

Les résidents temporaires en provenance de l’Ukraine qui sont arrivés au Canada grâce à l’Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU) et qui ont un permis de travail valide sont concernés.

Ils seront en outre admissibles à la Subvention canadienne pour l’emploi Canada-Saskatchewan et à la subvention de formation Reskill Saskatchewan Training Subsidy (RSTS).

La Saskatchewan s'est engagée à accueillir un nombre illimité d'Ukrainiens déplacés et à s'assurer qu'ils acquièrent les compétences linguistiques et les relations nécessaires pour s'intégrer avec succès dans nos communautés et notre main-d'œuvre, fait valoir le ministre de l'Immigration et de la Formation professionnelle, Jeremy Harrison.

Il affirme vouloir s’assurer que les employeurs provinciaux disposent d'une main-d'œuvre qualifiée possédant les compétences nécessaires pour continuer à bâtir une Saskatchewan forte.

Maintenant plus que jamais, alors que la Saskatchewan connaît l'une des plus fortes croissances d'emplois au pays, nous avons besoin de programmes de formation comme ceux-ci axés sur les travailleurs et les employeurs.

L'aide d'un programme fédéral

En mars 2022, le gouvernement du Canada a créé une voie de résidence temporaire accélérée permettant aux Ukrainiens de vivre, de travailler et d'étudier au Canada.

L’Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU) permet aux Ukrainiens et aux membres de leur famille immédiate de toute nationalité de demander un visa de visiteur canadien, leur accordant la résidence temporaire jusqu'à trois ans.

De plus, ils peuvent également demander un permis de travail ouvert qui leur permet de travailler au Canada.

Ces changements sont accessibles aux personnes arrivant de l'étranger ou aux Ukrainiens résidant déjà au Canada. Le programme n'est pas considéré comme faisant partie d'un volet d'immigration de réfugiés.

Les employeurs de la Saskatchewan aux prises avec des postes vacants, des pénuries de compétences et un désir d'offrir des emplois pour soutenir les Ukrainiens peuvent demander un financement de formation provincial pour les titulaires de permis de travail qui sont arrivés au pays dans le cadre de ce programme fédéral .

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !