•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux chauffeurs de Winnipeg Transit agressés près d’un garage d’autobus, selon la police

Le garage de la Winnipeg Transit sur la rue Glasgow le 14 août 2022.

La police indique que l'incident s'est produit à proximité des garages de Winnipeg Transit à Fort Rouge, près de la rue Osborne.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La police enquête après que deux chauffeurs d'autobus de Winnipeg Transit, qui n'étaient pas en service, ont été agressés près d'un garage de la société de transport à South Osborne tôt samedi, affirment les autorités policières dimanche.

L’un d’eux a subi une blessure mineure, l’autre non.

Selon le Service de police de Winnipeg, l’incident s’est produit à proximité des garages de Winnipeg Transit à Fort Rouge, près de la rue Osborne.

Les deux hommes, âgés de 54 et 57 ans, étaient en uniforme mais ils n'étaient pas en service au moment de l'incident, qui s'est produit samedi vers 5 heures du matin dans un pâté de maisons de l'avenue Brandon, précise la police.

L'homme de 54 ans était garé dans son véhicule personnel lorsqu'un suspect a brisé la vitre du côté conducteur, informe le porte-parole de la police, Claude Chancy.

Le chauffeur a demandé l’aide d’un autobus Transit qui passait dans le sillage. C’est ainsi que l’homme de 57 ans, un autre employé, qui n’était pas en service, est descendu pour venir en aide à son collègue, souligne M. Chancy.

Les deux hommes ont été agressés par le suspect qui a pris la fuite, selon la police.

L'homme qui a subi une blessure mineure n'a pas eu besoin de soins médicaux, indiquent les autorités policières.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !