•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du soutien aux proches des femmes et filles autochtones disparues et assassinées

La main d'une femme qui tend vers le ciel des plumes d'aigle.

Le concert annuel No Stone Unturned a été lancé après la disparition à Winnipeg de Claudette Osborne-Tyo le 25 juillet 2008.

Photo : Reuters / Chris Wattie

Radio-Canada

Le 14e concert annuel No Stone Unturned visant à soutenir les familles des femmes et filles autochtones disparues et assassinées s’est déroulé samedi au parc St. John’s à Winnipeg. 

L’événement qui a réuni des centaines de personnes vise aussi à sensibiliser le public au sujet de la disparition et du meurtre de femmes et de filles autochtones au Manitoba.

Il a été lancé la première fois à la suite de la disparition à Winnipeg de Claudette Osborne-Tyo le 25 juillet 2008.

À cette occasion, des organisations ont installé des stands pour présenter et fournir des services aux femmes et aux jeunes filles.

L’organisme North End Women's Centre, qui offre des services d’accueil et de conseil aux femmes était présent. Une de ses responsables, Stephanie Sanderson, a déclaré qu'il était important pour elle et son organisation de participer à l'événement et de montrer son soutien à la communauté.

Il est donc important pour nous d'essayer de sensibiliser les gens et d'essayer de les ramener chez eux et de les retrouver, a-t-elle affirmé.

La responsable du programme de coopération entre locataires et propriétaires à la North End Community Renewal Corporation, Chantal Smith en a profité pour insister sur le besoin urgent de logements sûrs et abordables pour les femmes. 

Nous en avons besoin. Nous devons en construire par centaines, a rappelé Mme Smith. 

Sans oublier, la question du transport qui peut être un obstacle pour les femmes en situation de vulnérabilité.

Prise de conscience en cours

Selon les propos de sa sœur Bernadette Smith, organisatrice du concert et également députée du NPD de Point Douglas  à CBC, le concert No Stone Unturned met en lumière le vide qui persiste dans les familles comme la sienne après la disparition d’une proche. 

Nous savons qu'il y a des gens qui savent quelque chose […] non seulement pour Claudette, mais pour d'autres familles qui n'ont pas de réponses sur l'assassinat de leur proche, ou s'ils sont toujours portés disparus, qui en est responsable et où sont-ils, a affirmé Bernadette Smith.

Elle constate que le concert annuel a pris de l'ampleur au point de rassembler au-delà des personnes dont un membre de la famille a disparu ou a été assassiné.

Maintenant, nous voyons des gens de partout qui n'ont pas de lien direct, qui veulent s'impliquer, qui veulent en apprendre davantage là-dessus et qui ont envie de s'investir veulent vraiment faire quelque chose.

Avec les informations d'Andrew Wildes

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !