•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La voiture abandonnée de Winnipeg a disparu

Une pancarte interdisant le stationnement sur un terrain vert dans lequel une voiture a laissé une démarcation.

Un porte-parole de la Ville de Winnipeg affirme qu’il a été « possible de collaborer avec le propriétaire du véhicule afin de le déplacer dans un endroit plus approprié.»

Photo : Radio-Canada / Justin Fraser

Radio-Canada

Une démarcation rectangulaire brunie dans un terrain sans adresse. Une pancarte interdisant le stationnement sur le gazon. Voici tout ce qui reste du véhicule abandonné dans le quartier de River Heights, à Winnipeg, après une décennie de stationnement controversé.

« Quel soulagement! »

— Une citation de  Michael Gillespie, résident soulagé.

La fixité déconcertante de la voiture rouge

Un véhicule abandonné sur le gazon.

Les pneus du véhicule étaient à plat, ses roues enfoncées dans le sol, rétroviseurs et phares brisés. Ce fut une décennie difficile pour l’engin paralysé, enregistré en 2012 selon sa plaque d’immatriculation.

Photo : Radio-Canada / Rudy Gauer

L’automobile soulevait l’ire du résident Michael Gillespie, représentant d’une entreprise propriétaire d’une maison à proximité, acquise au mois d’avril.

Visible sur Google Street View depuis 2014, la voiture sport rouge à deux portières de la marque Eagle Talon, vestige des années 90, reposait sur le site d’une ancienne voie ferrée, enregistré comme propriété privée.

Une semaine mouvementée pour le véhicule

Papier collé sur la vitre arrière d'une voiture indiquant que celle-ci a été vendue.

À qui appartenait ce véhicule? M. Gillespie l’ignore, et ne saura peut-être jamais l’identité du propriétaire invisible.

Photo : Fournie par Michael Gillespie

Après une décennie au repos, la voiture a vécu une semaine mouvementée.

Lundi, M. Gillespie a constaté qu’une pancarte d’interdiction de stationner était plantée à côté du véhicule.

Mardi, une affiche marquant que l’objet était vendu se trouvait dans la vitre arrière.

Mercredi, l’Eagle Talon avait disparu, sans explication, l’herbe desséchée ressentant les rayons du soleil pour la première fois depuis dix ans.

Mais qu’est-ce qu’un objet abandonné?

À deux reprises, M. Gillespie a signalé la présence du bolide délaissé au service 311 de la Ville de Winnipeg. 

Au cœur de cette controverse, la définition même d’objet abandonné en vertu du règlement municipal sur la qualité de vie dans les quartiers.

La conseillère municipale de Waverly West, Janice Lukes, avait proposé des modifications au règlement municipal concernant les véhicules abandonnés plus tôt cette année, afin de faciliter le déplacement d’engins délaissés.

Lors de sa réunion du mois de juin, le conseil municipal de Winnipeg a modifié le règlement pour qu'il soit plus facile de déplacer les véhicules abandonnés.

Un véhicule doit répondre à trois critères pour être déclaré abandonné :

  • Ne pas être fonctionnel (rouillé, partiellement accidenté ou démonté)

  • Ne pas être assuré ni immatriculé en vertu du Code de la route et ne pas avoir de plaque d’immatriculation valide en vigueur

  • Être partiellement ou totalement à l’extérieur d’un bâtiment

L’épisode de la voiture rouge nous démontre clairement qu’il faut mettre à jour ce règlement municipal, affirme Mme Lukes.

Dégoûté par la Ville

Malgré la résolution du problème, Michael Gillespie retient un souvenir amer de cette expérience avec la municipalité.

Je suis dégoûté par l’administration de la Ville de Winnipeg, a-t-il dit.

Toute cette aventure ne fait que démontrer l’incompétence de la Ville quand il est question de règlements municipaux moindrement ambigus ou tout simplement mal conçus, poursuit-il.

Un porte-parole de la Ville de Winnipeg affirme qu’il a été possible de collaborer avec le propriétaire du véhicule afin de le déplacer dans un endroit plus approprié.

Avec les informations de Cameron MacLean

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !