•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le festival Colline fait vibrer Lac-Mégantic

Deux acrobates à l'œuvre devant une scène.

Les arts du cirque et la musique sont notamment à l'honneur dans le cadre du festival.

Photo : Radio-Canada / Yannick Cournoyer

Radio-Canada

Pour une deuxième année, Lac-Mégantic accueille le festival Colline, un événement qui « célèbre le bien-vivre » en mettant en lumière la musique et les arts du cirque.

En plein cœur d'un paysage champêtre, les deux arts se sont alliés, ce samedi, pour offrir une expérience hors du commun aux Méganticois.

Huit musiciens et musiciennes ainsi que les artistes de cirque du Projet Sanctuaire ont ainsi joint leurs forces pour présenter Hémisphère, une œuvre multidisciplinaire entièrement créée à Lac-Mégantic.

J'avais le désir d'amener les arts multidisciplinaires à Lac-Mégantic, les arts du cirque. On s'est questionné sur comment on pouvait le faire autrement, donc est venue l'idée de s'associer avec un orchestre et un collectif en art vivant pour leur donner la liberté de création d'un spectacle original, a fait savoir le directeur artistique du festival Colline, Hubert Lavallée-Bellefleur.

Une espèce de collaboration de tout le monde pour faire du beau, a ajouté la directrice musicale du spectacle Hémisphère, Catherine Mailloux.

Les citoyens ont ainsi pu passer un bon moment au centre-ville de Lac-Mégantic, après les épreuves des dernières années.

De leur amener un gros show, en région, je trouve ça spécial. D'habitude c'est eux qui doivent se déplacer pour venir nous voir, mais là on vient les voir, on vient leur donner un cadeau qui nous fait vraiment plaisir, raconte Catherine Mailloux.

« C'est assez touchant surtout avec l'historique de Lac-Mégantic de pouvoir apporter quelque chose d'artistique, apporter de nouveau aux gens. »

— Une citation de  Arthur Morel Van Hyfte, acrobate

Le festival Colline se termine dimanche, avec une offre artistique tout aussi variée. La plus belle façon de célébrer une communauté, c'est de le faire en musique, en culture, a conclu le directeur artistique de l'événement.

D'après le reportage de Thomas Fortier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !