•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une élection partielle aura lieu dans Surrey South le 10 septembre

Une affiche indiquant un bureau de scrutin pour le vote par anticipation.

Les électeurs de Surrey South sont appelés à se rendre aux urnes le 10 septembre.

Photo : ben nelms/cbc / Ben Nelms

Radio-Canada

Le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, a annoncé samedi qu’une élection partielle aura lieu le 10 septembre dans la circonscription de Surrey South afin de combler le siège laissé vacant par l’ancienne ministre libérale Stephanie Cadieux.

En avril, après 13 années comme députée à l’Assemblée législative, Stephanie Cadieux a démissionné pour devenir la première dirigeante principale de l’accessibilité au Canada.

Les candidates du Nouveau parti démocratique (NPD) et du Parti libéral de la Colombie-Britannique, choisies dans les deux derniers mois, affronteront Simran Sarai du Parti vert, étudiante en sciences politiques et en gestion de l’Environnement à l’Université Simon Fraser nommée samedi par la formation politique.

La professeure de commerce de l’école de gestion du collège Langara, Pauline Greaves, tentera à nouveau de remporter la circonscription de Surrey South pour le NPD, après avoir perdu par un peu plus de 1000 voix contre Stephanie Cadieux en 2020.

Elenore Sturko, une policière de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et ancienne porte-parole de la police fédérale de Surrey, se présente pour le Parti libéral.

Pendant la course à la direction du NPD

La période de mise en candidature est ouverte jusqu’au 20 août, indique Elections BC.

En plus du 10 septembre, l’élection partielle aura plusieurs dates pour le vote par anticipation.

Le Nouveau Parti démocratique, qui détient une confortable majorité parlementaire, compte 57 députés, contre 27 pour le Parti libéral et 2 pour le Parti vert.

Cette élection partielle se déroulera en pleine course à la direction du parti au pouvoir, que le premier ministre John Horgan a annoncé vouloir quitter d'ici la fin de l'année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !