•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les adeptes de la vanlife se donnent rendez-vous à Desbiens

L'intérieur d'une autocaravane.

Les propriétaires d'autocaravanes étaient fiers de faire visiter leur véhicule personnalisé lors du VanFest samedi.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

Radio-Canada

Le premier VanFest Saguenay-Lac-Saint-Jean à Desbiens a réuni des centaines de personnes de partout au Québec et même de l'Ontario. Une occasion pour eux de fraterniser ensemble et de découvrir des véhicules parfois très originaux.

L'événement organisé par l'entreprise WegotVan s'adresse aux adeptes de camping à bord d'une fourgonnette aménagée.

« Le vanlife, la différence, c'est que ce sont des gens qui aiment se camper, être libres [...]. On voulait inviter les gens avec qui on partage tout ça pour qu'ils voient comment ça se passe chez nous, qu'ils découvrent notre région. Pour nous, c'est important et c'est emblématique », explique Émile Tremblay, l'organisateur et copropriétaire de WegotVan.

Le VanFest, c’est aussi l’occasion pour les participants de faire des découvertes.

Tu te rends compte qu'il y a des setups qui n'ont pas de bon sens, de petits véhicules qui ont des lumières partout, des néons en-dessous des véhicules, des grosses vans équipées..., lance Émile Tremblay.

C'est d'ailleurs le cas de Frédéric Mayer, qui ne passe pas inaperçu avec son ambulance transformée en véritable maison sur roues. Depuis deux ans, ce technicien ambulancier sillonne les routes pendant ses vacances en faisant un clin d'œil à sa profession.

Une ambulance modifiée.

Une ambulance a été transformée en autocaravane par un participant du VanFest.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

J'aime bien ces véhicules-là et je trouve qu'il y a beaucoup de compartiments, c'est très solides et les tests de collision qu'ils font, c'est beaucoup plus résistant qu'un VR en fibre de verre. 

Il a dépensé 10 000 $ pour l'achat de l'ambulance et 20 000 $ supplémentaires pour l'aménagement intérieur.

La propriétaire et son enfant à l'intérieur de l'autocaravane.

L'intérieur de l'ancienne ambulance a été aménagé pour une famille de quatre.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

Ça m'a pris environ dix mois. Ça a été très long décider comment on allait faire dormir une famille de quatre, ajoute Frédéric Mayer.

Malgré la hausse du prix de l'essence, l'engouement pour ce phénomène est loin de s'essouffler. Pour plusieurs, le goût de l'aventure n'a pas de prix. 

Oui le prix de l'essence on le prend en compte. On fait peut-être un peu moins de route, on profite un peu plus des endroits où on est et on essaie de dépenser dans les municipalités, précise une adepte.

Avec près de 150 véhicules pour ce premier festival, les organisateurs du VanFest planifient déjà le retour de l’événement en 2023.

L'événement se poursuit jusqu'à dimanche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !