•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cyberattaque à la STS : reprise des réservations liées au travail pour le transport adapté

La pancarte de la Société de transport du Saguenay installée sur un arrêt d'autobus à l'Université du Québec à Chicoutimi.

Une cyberattaque survenue mercredi à la Société de transport du Saguenay a forcé l'organisation à limiter ses services de transport adapté.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Savoie-Soulières

Les usagers du transport adapté de la Société de transport du Saguenay (STS) peuvent à nouveau faire des réservations pour des déplacements liés au travail, deux jours après l’attaque informatique qui a perturbé son système de réservation.

La cyberattaque survenue mercredi a forcé la STS à limiter ses services de transport adapté aux personnes ayant des rendez-vous médicaux à partir de jeudi.

La société de transport a annoncé vendredi la reprise des réservations pour les déplacements des travailleurs.

Les personnes qui participent à des plateaux de travail et à des activités de groupe organisés par des organismes ainsi que les centres communautaires ne pourront toutefois pas faire de réservation.

En effet, en raison du nombre très élevé de participants à ces plateaux, la STS n’est pas en mesure de gérer ces réservations manuellement, a indiqué la STS, par voie de communiqué.

Les personnes qui doivent se déplacer pour des raisons médicales ou pour le travail doivent réserver leur transport en appelant le service à la clientèle du transport adapté au 418 545-2489.

La STS est désolée des inconvénients engendrés par cette situation et elle poursuit ses efforts afin de pouvoir rétablir le service de transport adapté, assure l’organisation.

L’attaque informatique qui touche la STS depuis mercredi a ciblé l’un de ses fournisseurs de services. D’autres sociétés de transport québécoises ont également été concernées.

Le réseau régulier de transport en commun ainsi que les autres services de la STS ne sont toutefois pas touchés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !