•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dernière activité estivale de jumelage dans le jardin de l’Accueil francophone à Winnipeg

Oumou Diarra montre le jardin a un homme.

Selon la coordonnatrice du service de jumelage et des familles d’accueil Oumou Diarra, l'Accueil francophone suit les personnes jumelées pour s'assurer que le jumelage est utile au nouvel arrivant.

Photo : Radio-Canada / Julien Sahuquillo

Durant près de deux mois, les nouveaux arrivants ont pu rencontrer les Winnipégois autour d’une activité de jardinage organisé par l’Accueil francophone. Ils ont pu se rencontrer et former des liens avec la communauté.

Jumelage dans le jardin est une bénédiction pour ceux qui sont arrivés pendant la pandémie et qui n’ont pas pu rencontrer d’autres gens en personne, explique la coordonnatrice du service de jumelage et des familles d’accueil, Oumou Diarra.

Sept soirées ont été organisées au cours de l’été et ont toutes attiré une cinquantaine de personnes selon Mme Diarra.

On a même eu des gens qui sont devenus des fidèles et sont venus chaque soirée. Donc l’objectif est atteint à mon avis !

Le but de cette activité selon la coordinatrice, c’est de créer la rencontre entre les participants, dans le but de les jumeler si besoin. S’il y a des connexions qui se font, on s'assoit avec les parties pour savoir ce qui les a rapprochées. On leur demande ce qu’ils espèrent de cette relation, et s’ils sont prêts à s’accompagner.

Un accompagnement qui peut s’avérer capital pour la bonne intégration de ces nouveaux Winnipégois.

Ce n’est pas évident quand ils arrivent, ils ont plein d'appréhension, plein de défis, dit Oumou Diarra. Rencontrer quelqu’un bavarder, obtenir des informations, ça rassure ! Ça donne le sentiment que l’on n’est pas perdu et seul.

Le jumelage dans le jardin en est à sa troisième année d'existence. Au cœur de l’activité, le jardin est cultivé par un bénévole. Les participants mettent la main à la pâte au son de la musique jouée par des artistes locaux.

Le jardin de l'Accueil Francophone.

Le Jardin de l'Accueil francophone est un lieu de rassemblement pendant l'été.

Photo : Radio-Canada / Amine Ellatify

Il y a des pommes de terre, des concombres, des tomates, un peu de tout, détaille Mme Diarra. Et quand il y a des récoltes, tout le monde en profite.

Peut-être que dans le futur on pourrait faire un barbecue avec les produits du jardin ! [...] Mais les activités sont vraiment un prétexte pour rassembler les nouveaux arrivants et la communauté.

Avec les informations de Julien Sahuquillo

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !