•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vélo de montagne gagne en popularité à Baie-Comeau

Une douzaine de cyclistes prennent le départ d'une course.

Une course organisée s’est déroulée mardi soir sur le terrain du Cégep de Baie-Comeau; une trentaine de cyclistes y ont participé.

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

Deux semaines après l'obtention par la Côte-Nord de ses deux premières médailles aux Jeux du Québec en vélo de montagne, la discipline sportive connaît un engouement à Baie-Comeau.

Une compétition organisée en circuit fermé dans la cour arrière du Cégep de Baie-Comeau a connu un réel succès mardi dernier.

Le club les Fous Braquets de Baie-Comeau compte un nombre record d’inscriptions en 2022. En tout, 50 jeunes amateurs de vélo de montagne se sont joints au club, dont une dizaine qui a participé aux Jeux du Québec cette année.

Le responsable du club de vélo de montagne les Fous Braquets, David Bellavance, explique que cet intérêt pour le sport est attribuable notamment à la participation des entraîneurs au développement du club.

Tranquillement, la passion des jeunes, on a vu une effervescence, une petite montée. Malgré la COVID, on a continué. Cette année, c’est notre plus grosse saison en termes de membres […], se réjouit David Bellavance.

Elisabeth Martin sourit à la caméra et est coiffée d'un casque de vélo. Le logo de Loisir et Sport Côte-Nord est imprimé sur son maillot orange.

Elisabeth Martin, 14 ans, a remporté une médaille d'or et une d'argent aux Jeux du Québec en juillet.

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

La Baie-Comoise de 14 ans Elisabeth Martin a remporté une médaille d’or et une d’argent aux Jeux du Québec en juillet dernier. La jeune athlète se réjouit de cet exploit, puisqu’il s’agit des deux premières médailles de l’histoire de la région décrochées dans cette discipline sportive.

C’est sûr que je suis fière de ça, parce que ça rapporte des médailles à ma région, commente la jeune sportive.

Les femmes sont plus nombreuses à s'adonner au vélo de montagne, une discipline longtemps pratiquée par une majorité d'hommes. Je m'entraîne vraiment juste avec des gars. Il n’y a aucune fille dans mon groupe d'entraînement, relate Elisabeth Martin avant de prendre le départ pour la compétition locale mardi soir.

« C’est sûr que ça me pousse encore plus dans mes entraînements, parce que je veux réussir à suivre les gars et à être au même niveau qu’eux. »

— Une citation de  Elisabeth Martin, athlète de vélo de montagne

On serait porté à croire qu’il y a plus de garçons, mais quand même cette année, on a plusieurs filles, souligne David Bellavance.

Laurent Pelletier se tient sur son vélo de montagne lors de l'entrevue. Il porte un maillot orange, un casque et des lunettes de vélo.

Laurent Pelletier, 13 ans, a participé aux Jeux du Québec en juillet et souhaite renouveler l'expérience l'année prochaine à Rimouski.

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

La 57e Finale des Jeux du Québec aura lieu à Rimouski l’année prochaine : les jeunes cyclistes sont plus que jamais motivés à y prendre part. C’est le cas d'ailleurs de Laurent Pelletier, 13 ans.

Oui, j’aimerais vraiment y participer. C'était vraiment une belle expérience à Laval. On s'entraîne trois fois par semaine, vraiment très intensément. Et on donne tout ce qu’on a, conclut le jeune Baie-Comois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !