•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les gens de Par-en-Bas se préparent pour le grand spectacle du 15 août

Un homme prend une photo de la scène.

La grande scène du spectacle érigée au quai de Dennis Point fait jaser à Pubnico-Ouest.

Photo : Gracieuseté : Yvette d'Entremont

Radio-Canada

Ça fait des mois que ça se trame, mais depuis que la scène a été érigée au quai de Dennis Point, tout Pubnico-Ouest parle du spectacle qui s’en vient.

C’est beaucoup gros, fait remarquer Jules Leblanc. Je crois que tout le monde n'a pas jamais pensé que ce serait aussi gros comme ça et c’est beaucoup excitant.

Le jeune de 24 ans peine à croire qu'un événement de cette envergure va se dérouler dans sa région natale. Il est impressionné par la liste des artistes qui vont participer au spectacle comme le P'tit Belliveau, les Hay Babies, Radio Radio, Sluice et Caroline Savoie.

C’est pas juste des petits noms qui viennent, c'est les plus grands noms dans la besogne de la musique.

Jules LeBlanc avec un drapeau acadien

Jules Leblanc a bien hâte de profiter de la fête et de participer à cet événement d'envergure dans sa région natale.

Photo : Gracieuseté : Charlene LeBlanc

Le 15 août, il a bien l’intention de profiter des festivités, mais il a aussi contribué comme bien d'autres aux préparatifs de l'événement.

Au début de juillet, il a été recruté comme figurant pour des capsules préenregistrées qui joueront lors du spectacle.

Une première expérience d’acteur pour Jules Leblanc qui a pu jouer aux côtés de l’animateur de la soirée, Robert d’Entremont.

Robert d’Entremont court sur des casiers à homards.

Robert d’Entremont, l'animateur du spectacle La fête en Acadie : Have au Tchai a tourné des capsules qui seront présentées lors du spectacle du 15 août.

Photo : Gracieuseté : Ronnie d'Entremont

D’ailleurs, l’acteur installé au Québec était de passage dans sa région natale pour le tournage de ces capsules.

Il faudra voir le spectacle pour connaître les détails de ces sketchs, mais l’idée est de mettre en valeur la culture acadienne et la région, explique l’assistante au directeur de plateau du spectacle, Yvette d’Entremont.

On va accueillir le congrès acadien dans deux ans, rappelle l'enseignante d’art dramatique à la retraite.

Tous les gens vont pouvoir s'apercevoir, le 15 août, que même si on est petits, on est grands en même temps. On a des bonnes idées et on peut faire plein de choses avec une bonne volonté communautaire.

Elle qui est aussi auteure-compositrice-interprète va travailler pour la première fois en coulisse le soir du 15 août et elle est très excitée de l'expérience. Elle n’en revient pas du travail des bénévoles, surtout dans la dernière semaine.

Ça se fait rapidement et ça se fait bien, même au point qu’on dirait qu’on a toujours fait ça, dit-elle en riant.

Yvette d'Entremont sur le site du spectral au quai de Dennis point à Pubnico-Ouest.

Yvette d'Entremont est habituée à être sur scène, mais cette fois elle sera en coulisse pour veiller au bon déroulement du spectacle.

Photo : Gracieuseté : Yvette d'Entremont

Juste en face du quai qui bourdonne d'activités, encore plus qu’en saison de pêche, il y a le Café Dennis Point.

On est assez busy maintenant, dit la propriétaire, Wonda Devine.

Elle a même décidé de diminuer l’offre sur son menu pour accélérer le service. Elle doit concilier le manque de main-d'œuvre en cuisine et une demande hors de l’ordinaire.

En plus de la clientèle locale, les touristes et les travailleurs qui installent le site sont au rendez-vous.

Le menu limité, ça rend ça une miette plus easy sur le staff en cuisine et le service une miette plus vite, dit-elle.

Les restaurants de Pubnico-Ouest sont habituellement fermés le lundi. Wanda Devine était prête à ouvrir pour cette célébration historique, mais les organisateurs lui ont demandé de garder son restaurant fermé pour limiter la circulation dans ce coin du village.

J'ai jamais vu quelque chose comme ça, admet Yvette d’Entremont.

Au début, les gens ne savaient pas trop à quoi s’attendre, mais on s'est vraiment rendu compte de l’ampleur que ça voulait dire pour les gens de Pubnico.

Les organisateurs attendent des gens de partout en Nouvelle-Écosse, mais aussi du Nouveau-Brunswick, du Québec et d'ailleurs.

Si vous comptez vous rendre à Pubnico-Ouest pour fêter lundi, la FÉCANE a émis quelques consignes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !