•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville de Toronto ouvre une enquête après une panne d’électricité au centre-ville

Une grue transportée à la verticale touche des lignes à haute tension suspendues à un pylône.

La panne a été causée par une grue qui a heurté des lignes à haute tension.

Photo : La Presse canadienne / Christopher Katsarov

Radio-Canada

La Ville de Toronto va enquêter sur la panne d'électricité survenue hier qui a privé de courant une grande partie du centre-ville, notamment des immeubles de bureaux, un grand centre commercial et un campus universitaire.

Hydro One a déclaré que la panne a été causée par une grue qui est entrée en contact avec des lignes électriques aériennes dans le secteur riverain de la ville.

La grue était transportée sur une barge au bord du lac Ontario.

La grue était transportée sur une barge au bord du lac Ontario.

Photo : Hydro One

Selon la Ville de Toronto, la panne pourrait avoir été causée par un sous-traitant de l'entrepreneur principal chargé du projet d'émissaire de la station d'épuration d'Ashbridges Bay.

La Municipalité a demandé un rapport à l'entrepreneur principal pour comprendre ce qui s'est passé et ce qui doit être fait pour que cela ne se reproduise pas.

Hydro Toronto, le fournisseur local d'électricité, a déclaré que la panne a commencé vers 12 h 30 et touché environ 10 000 clients.

Le courant a été rétabli pour les abonnés vers 20 h hier soir.

Un policier dirige la circulation à une intersection du centre-ville de Toronto pendant une panne d'électricité.

Les feux de circulation ne fonctionnaient pas à de nombreuses intersections.

Photo : La Presse canadienne / Christopher Katsarov

Les protocoles n'ont pas été respectés

Les normes de sécurité dictent de ne pas s’approcher à moins trois mètres des fils électriques. Une porte-parole d’Hydro One a déclaré que cette limite n’avait pas été respectée.

Nous prévenons toujours les gens de ne pas approcher les fils électriques au sol, lors de tempêtes. La même règle s’applique aux lignes qui sont suspendues dans les airs, a souligné Tiziana Baccega Rosa.

Cette barge n’a pas maintenu cette distance sécuritaire; ces normes n’ont pas été respectées, ce qui a causé cet accident. Mme Baccega Rosa dit qu’Hydro One va continuer d’insister sur le respect des protocoles de sécurité pour éviter d’autres accidents du genre.

L’accident a aussi endommagé l’équipement d’une centrale électrique au centre-ville.

Le distributeur d’électricité s’est d’abord occupé de rétablir le courant, mais il doit encore réparer les dommages.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !