•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouveaux conteneurs pour la récupération du verre à Nicolet et Bécancour

Un amoncellement de morceaux de verre qui brillent au soleil.

La récupération du verre s'implante au Centre-du-Québec. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Les citoyens du Centre-du-Québec auront maintenant une option pour recycler leurs contenants de verre, près de chez eux. Le Groupe Bellemare vient de faire l’installation de deux nouveaux conteneurs pour la récupération du verre, soit à Nicolet et à Bécancour.

Tous les contenants en verre y seront les bienvenus : bouteilles de vin, bière, pots de confiture ou de cornichons pourront y être déposés.

D'après Serge Bellemare, président du Groupe Bellemare, ces deux conteneurs permettront d’instaurer de nouveaux réflexes en vue de l’arrivée de la consigne élargie en 2023.

Selon lui, c'était la prochaine étape du projet pilote lancé par l’entreprise. [C’est] la suite logique de ce qui se passe depuis deux ans, a-t-il expliqué en entrevue à l’émission En direct.

Des débouchés multiples

Le verre récupéré dans les conteneurs bénéficie d’une deuxième vie. On revalorise le verre pour la refonte. On peut refaire de la bouteille, à partir du verre s’il a été séparé par couleur. Ça peut se recycler à l’infini, se réjouit M. Bellemare.

Le Groupe Bellemare se sert aussi du verre dans des procédés de nettoyage du métal et du béton. Également, on fait du sablage au jet, de la préparation de surface avec du verre granulé.

Le président est convaincu que le nombre de débouchés continuera à augmenter dans les prochaines années. Le Groupe Bellemare a de grandes ambitions quant à la récupération du verre avec le projet La route du verre.

L’entreprise espère un jour traiter jusqu'à 60 % du verre généré au Québec. Un peu plus d’une vingtaine de personnes devront être engagées. On va avoir besoin de plus de main-d'œuvre qualifiée.

Une popularité au-delà des attentes

Pour le moment, une vingtaine de conteneurs se trouvent aux quatre coins de la Mauricie. En tout, 100 tonnes de verre ont été détournées des sites d’enfouissement. Ça représente environ 220 000 bouteilles.

Le conteneur situé dans le stationnement de la SAQ Dépôt du boulevard des Récollets connaît un fort engouement. Selon M. Bellemare, le conteneur peut être vidé jusqu'à deux fois par semaine. La réponse du public est fantastique. Ça va même au-delà de nos attentes.

Le Groupe Bellemare a investi environ huit millions de dollars depuis 2018 dans la récupération du verre. Une douzaine de millions supplémentaires devraient être injectés au cours des trois prochaines années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !