•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le conseiller municipal de Saguenay Michel Tremblay accroche son sac de facteur

Michel Tremblay au micro

Le conseiller municipal de Saguenay, Michel Tremblay, dans les studios de Radio-Canada.

Photo : Radio-Canada / Meghann Dionne

Nicolas St-Pierre

La journée de vendredi a débuté avec émotion pour le conseiller municipal de Chicoutimi Michel Tremblay. Après 38 ans à l’emploi de Postes Canada, il accroche son sac de facteur pour de bon.

Michel Tremblay a commencé sa carrière comme aide-postier en 1984, un métier que lui avait suggéré son père juste avant sa mort.

En entrevue à l’émission C’est jamais pareil, tout juste avant d’amorcer sa dernière livraison de courrier, il est revenu sur les moments phares de sa carrière. Il a aussi rappelé que le métier de facteur a été transformé au fil des ans.

« Les facteurs réguliers, à une certaine époque, avaient beaucoup plus de travail. On avait des circulaires, des échantillons, des boîtes de biscuits, des savons. Il y avait tellement de travail, j’avais été engagé pour faire une route avec un facteur, que j’aidais toute la journée. »

— Une citation de  Michel Tremblay, conseiller municipal et facteur à la retraite

La sécurité des facteurs a aussi été grandement améliorée au cours des dernières années. Michel Tremblay se souvient d’entrées de résidences et d’escaliers enneigés en hiver.

Avant, tu ramenais du courrier et ton patron te disait : "il faut que tu livres". Aujourd’hui, tu ramènes du courrier parce que ce n’était pas déneigé et on te dit que c’est normal et le patron te félicite. La vie a changé, met-il en relief.

Michel Tremblay prenait plaisir à livrer le courrier aux citoyens et adorait le contact humain. Les changements implantés par Postes Canada lors de l’intégration des boîtes postales ont eu un impact sur les relations qu’il entretenait avec les gens.

Michel Tremblay a évidemment remarqué la diminution du volume du courrier à livrer avec l’essor d’Internet. Toutefois, le nouveau retraité n’a pas manqué de travail au cours des dernières années, avec beaucoup plus de colis à livrer.

Michel Tremblay était l’un des rares élus de Saguenay à cumuler un emploi et le rôle de conseiller. Il se consacrera désormais à son rôle d’élu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !