•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Racisme en Outaouais : Hockey Québec lance une enquête indépendante

Deux bâtons de hockey et une rondelle, lors d'une mise en jeu.

Six joueur de l'Intrépide de Gatineau ont été suspendus en avril dernier en lien avec des allégations de racisme. (Archives)

Photo : Getty Images / Bruce Bennett

Radio-Canada

Hockey Québec entame une enquête indépendante coordonnée par l’Officier des plaintes sur les allégations de racisme en Outaouais. Les joueurs suspendus pourront réintégrer l'équipe pendant le processus.

La saison dernière, des plaintes ont été déposées concernant des allégations de racisme au sein de l'équipe M15 AAA de l'Intrépide de Gatineau. Six joueurs ont d'ailleurs été suspendus.

Toutefois, le processus de plainte n’a pas pu être complété et mené à terme; certaines exigences prévues à la politique ne pouvant être rencontrées, apprend-on dans le communiqué publié par Hockey Québec, jeudi.

À la lumière des éléments recueillis depuis l’ouverture de ces dossiers par l’Officier des plaintes, ce dernier recommande à Hockey Québec d’entamer une enquête indépendante qui sera menée par Me Jules Bernier, peut-on cependant lire.

L'enquête sera donc coordonnée par l'Officier des plaintes. Comme plusieurs éléments rapportés lors du processus prévu à la Politique en matière de protection de l’intégrité nécessitent d’être approfondis, une enquête indépendante est rendue nécessaire, afin de faire toute la lumière sur la situation, a écrit Vicky Poirier, officière des plaintes en matière de protection de l’intégrité.

Hockey Québec veut offrir un milieu sain et sécuritaire

De son côté, le directeur général de Hockey Québec, Jocelyn Thibault, a assuré que l'organisation prenait à cœur et au sérieux sa responsabilité de protéger ses membres en leur offrant un environnement sain, sécuritaire, exempt de toute forme de maltraitance, et dans lequel ils peuvent exercer leurs activités et pratiquer leur sport en toute confiance.

« Hockey Québec réitère l’importance qu’il accorde à ne tolérer aucun geste de racisme, d’intimidation ou de harcèlement à tous les niveaux et à tous les paliers de l’organisation. »

— Une citation de  Jocelyn Thibault, directeur général de Hockey Québec

Les personnes visées par les plaintes pourront réintégrer leurs activités pendant la tenue de l'enquête, à condition de suivre une formation en ligne sur le respect dans le sport.

Un rapport ainsi que des recommandations devront être remis à Hockey Québec une fois l'enquête terminée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !