•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un lutteur de Cambridge Bay gagne la 1re médaille du Nunavut aux Jeux d’été du Canada

Deux lutteurs s'affrontent aux Jeux d'été du Canada, le jeudi 11 août 2022.

Le lutteur inuk de 18 ans Eekeeluak Avalak a remporté, jeudi après-midi, la première médaille du Nunavut aux Jeux d'été du Canada. Cette image le montre lors d'un tournoi contre le lutteur Zubin Gatta, de la Colombie-Britannique, jeudi matin.

Photo : Thorsten Gohl/Jeux d'été du Canada

Le lutteur inuk Eekeeluak Avalak a marqué l’histoire, jeudi après-midi, en vainquant l’Albertain Fred Calingay à l’épreuve de lutte, ce qui fait de lui le premier athlète du Nunavut à remporter une médaille aux Jeux d’été du Canada.

Originaire de Cambridge Bay, dans l’ouest du Nunavut, Eekeeluak Avalak, a battu son adversaire 10-1 en finale dans la catégorie masculine de poids des 52 kg.

Le souffle toujours court, à peine quelques minutes après le tournoi, le lutteur de 18 ans était encore stupéfait de sa victoire. J'ai beaucoup d'émotions. Cela fait du bien. Je ne pensais pas que je gagnerais une médaille. J'étais venu pour les compétitions et pour avoir du plaisir, a-t-il dit dans une vidéo publiée sur le compte Twitter des Jeux d'été du Canada.

Eekeeluak Avalak a tenu à offrir cette victoire à son frère décédé. C'était son anniversaire il y a cinq jours, dit-il. J'ai essayé de me concentrer seulement sur [les compétitions] mais c'est très difficile pour moi.

Eekeeluak Avalak est assis sur un canapé avec quatre autres membres de sa famille.

Eekeeluak Avalak (à gauche) avec des membres de sa famille.

Photo : Photo fournie par Wendy Kootoo-Wood

Sa mère, Wendy Kootoo-Wood, peine à décrire la fébrilité qui l’habite. Je suis tellement fière de ce qu’il a accompli, confie-t-elle, l’émotion dans la voix. J’en ai des papillons et mon cœur est chargé de joie. Elle salue aussi le soutien de ses coéquipiers et le dévouement de son entraîneur, Chris Crooks, un ex-lutteur qui a commencé à enseigner la lutte en 2015, peu après son installation à Cambridge Bay.

La lutte lui a sauvé la vie, raconte-t-elle, en entrevue téléphonique depuis la Colombie-Britannique. Il se dirigeait sur un mauvais sentier de vie et il a fini par trouver sa passion.

Elle affirme que son fils aspire à devenir un jour le premier lutteur inuk à intégrer les rangs de l’Ultimate Fighting Championship. Et si cela ne se concrétise pas, il souhaiterait ouvrir un centre d’entraînement pour aider des jeunes en difficulté à changer leur vie, indique Wendy Kootoo-Wood. Il veut faire sa part et aider les autres.

Team Nunavut n'avait encore jamais récolté de médaille aux Jeux d'été du Canada. La dernière - une médaille de bronze - remonte à 2007. Elle a été remportée aux Jeux d'hiver du Canada dans l'épreuve de judo par Eugene Dederick, alors âgé de 15 ans.

Au courant de la semaine, les équipes féminine et masculine de volleyball de plage du Nunavut se sont aussi démarquées, en gagnant leurs tout premiers matchs dans cette discipline aux Jeux d’été du Canada.

L’événement national sportif se déroule à Niagara, en Ontario, jusqu’au 21 août.

Avec les informations de Mark Hadlari et Allie Elwell

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !