•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’élite de paracyclisme réunie à Baie-Comeau pour les Championnats du monde

Des paracyclistes sont sur une piste à l'extérieur.

Le parcours de la course reste le même que l’année dernière, dans le secteur Mingan à Baie-Comeau.

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix-Villeneuve

Radio-Canada

Le coup d’envoi est donné pour les Championnats du monde de paracyclisme sur route. De jeudi jusqu’à dimanche, l’élite mondiale de paracyclisme compétitionnera dans les rues de Baie-Comeau.

La directrice de Gestion SPACT, Christine Brisson, rappelle que l’événement en est à sa 3e année. Les organisateurs attendent près de 550 athlètes et accompagnateurs en provenance des quatre coins du monde.

Il y a près de 300 athlètes qui sont ici, en plus des accompagnateurs. Tout le monde est à Baie-Comeau. Avec 40 nations, ce n’est pas rien, lance-t-elle.

Radio-Canada Sports va diffuser ce week-end les Championnats du monde de paracyclisme sur route qui se tiennent à Baie-Comeau. Les compétitions seront diffusées en direct sur notre site internet dès 8 h le samedi 13 août et le dimanche 14 août.

Louis-Albert Corriveau-Jolin est l’un des athlètes québécois qui participent aux Championnats. Devenu paracycliste après un accident de la route en 2006, il dit s’entraîner depuis septembre 2021 en vue de sa participation à cet événement.

Je m'entraîne chaque jour. La piste cyclable où je m’entraîne à Sainte-Claire, il n’y a pratiquement pas de montée, c’est un ancien chemin de fer. Puis, il n’y a pas beaucoup de virages. Tandis qu’à Baie-Comeau, il a une côte qui monte beaucoup, dit-il.

Louis-Albert Corriveau-Jolin porte des lunettes.

Louis-Albert Corriveau-Jolin, athlète québécois

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix-Villeneuve

Compétitionner à Baie-Comeau est une motivation supplémentaire pour ce Québécois qui tente de se qualifier aux Jeux paralympiques de Paris en 2024.

« [D’être au Québec] ça donne un petit boost pour faire encore mieux, vu que je suis par chez nous. »

— Une citation de  Louis-Albert Corriveau-Jolin, paracycliste

L’athlète torontoise Shelley Gautier en est à sa quatrième participation à Baie-Comeau en 15 ans de carrière. Lors de chaque course, elle dit tirer de nouveaux apprentissages.

J'ai appris à rester concentrée et à faire de mon mieux. Je suis arrivée en troisième position [ce jeudi]. C'est tellement merveilleux parce que les autres paracyclistes ont la moitié de mon âge. En plus, ils sont un peu plus légers que moi, donc j'avais du travail à faire, mais j'ai juste tenu le coup, raconte Shelley Gautier.

Shelley Gautier est sur un vélo et sur le bord de la route, son conjoint Alan Geer tient un drapeau du Canada.

Shelley Gautier n’a pas manqué d’encouragements tout au long de la course contre la montre par son conjoint Alan Geer.

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix-Villeneuve

La population est invitée à participer gratuitement à la randonnée familiale samedi à 13 h ou à s’inscrire au Défi vélo qui se tiendra dimanche sur le parcours sécurisé.

Le parcours de la course reste le même que l’année dernière, dans le secteur Mingan à Baie-Comeau.

Avec les informations de Camille Lacroix-Villeneuve

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !