•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de Richard Allard : la SQ confirme la thèse du meurtre et arrête une femme à Chandler

Une paire de mains menottées.

Une femme a été arrêtée en lien avec la mort de Richard Allard (archives).

Photo : iStock / LukaTDB

Radio-Canada

Le Service des enquêtes sur les crimes contre la personne de la Sûreté du Québec (SQ) a arrêté jeudi une femme de 58 ans à Chandler, en lien avec la mort de Richard Allard, un Chandlerois de 64 ans retrouvé mort à son domicile le 16 juillet.

La SQ rapporte que son enquête a permis de démontrer que M. Allard a été victime d’un meurtre.

La suspecte comparaîtra vendredi au palais de justice de Percé.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales aura la responsabilité de décider de la nature des chefs d’accusation qui seront portés contre elle, selon l’étude du dossier.

Durant la soirée du 16 juillet, les policiers de la Sûreté du Québec avaient été appelés à se rendre sur la rue Monseigneur Ross Est, à Chandler, en assistance aux ambulanciers. Le décès de Richard Allard avait été constaté sur place, à son domicile.

La SQ avait demandé l'aide du public pour éclaircir les circonstances ayant mené à la mort de Richard Allard.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.