•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La GRC enquête sur la panne qui a touché quelque 50 000 abonnés à Moncton

La promenade Clarendon sans électricité.

Une panne a privé de courant quelque 50 000 abonnés, mercredi, soir dans le Grand Moncton, y compris les résidents de la promenade Clarendon, ci-dessus.

Photo : CBC / Shane Magee

Radio-Canada

Un arbre qui a été coupé est à l'origine de l’importante panne de courant survenue dans le sud-est du Nouveau-Brunswick mercredi soir, selon la société Énergie NB. La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a ouvert une enquête à ce sujet.

Dominique Couture, une porte-parole d’Énergie NB, explique dans un courriel qu’un gros arbre est tombé sur une pièce d'équipement clef dans la région de Moncton. Deux lignes de transmission ont été touchées et quelque 50 000 abonnés ont perdu l'électricité pendant plusieurs heures.

Les lignes de transmission alimentent des réseaux de distribution. Mme Couture les comparent à des autoroutes et à des rues.

Dans ce cas-ci, selon des études plus poussées, il a été établi que cet arbre a été coupé, dit Mme Couture. La GRC enquête à présent et nous allons collaborer à cette enquête.

La GRC confirme dans un communiqué qu'elle a ouvert une enquête. Elle précise que l'arbre en question se trouvait près de l’intersection de la promenade McLaughlin et de l’autoroute 2. La police demande d'ailleurs l'aide du public dans cette affaire.

La panne a débuté vers 20 h 35 dans le Grand Moncton. Le courant a été rétabli, en grande partie, avant minuit.

Avec des informations de Shane Magee, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !