•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déficit de près de 7 millions de dollars prévu pour la Ville de Saskatoon

Vue aérienne de Saskatoon, de son centre-ville, des ponts et de la rivière Saskatchewan Sud.

Les autorités municipales de Saskatoon notent quelques tendances positives en dépit du déficit projeté. (archives)

Photo : Radio-Canada / Cory Herperger

Radio-Canada

La Ville de Saskatoon prévoit un déficit d'environ 6,8 millions de dollars, qui s'explique par la hausse des prix du carburant et un début d'année enneigé.

Les prévisions financières pour 2022 seront présentées lundi au comité d'orientation permanent sur les finances. Elles prévoient un déficit brut de fin d'année de 6,8 millions de dollars, soit un écart défavorable de 1,17 % par rapport au budget, indique la Ville par voie de communiqué.

Cela est dû en grande partie aux prix plus élevés que prévu de l'essence et du diesel, qui ont eu un impact de 3,5 millions de dollars sur le budget , explique la directrice des finances, Kari Smith.

Les fortes accumulations de neige enregistrées au début de 2022 ont aussi entraîné un écart de 3 millions de dollars, précise-t-elle.

Les prévisions de la mi-année constituent notre meilleure estimation de la situation budgétaire de 2022 à l'heure actuelle et sont encore susceptibles d'être modifiées de manière substantielle tout au long du second semestre, ajoute Kari Smith.

Le déficit prévu comprend également des dépenses excessives dans les technologies de l'information.

Une réduction des revenus en provenance des installations de loisirs et du stationnement est également envisagée, selon le document de prévisions financières de 2022.

Des points positifs

Les autorités municipales notent toutefois quelques tendances positives.

Ainsi, les services publics devraient rapporter un excédent net de 1,2 million de dollars.

Kari Smith, indique que la Ville des Ponts compte économiser 2,5 millions de dollars sur les dépenses administratives. Cela est possible parce qu'il y a eu moins de formations et des voyages, et parce qu'il y a des postes à pourvoir.

Kari Smith souligne que la Ville prévoit recevoir 1,05 million de dollars de plus que prévu pour le rendement des investissements en raison de la hausse des taux d'intérêt.

La Ville de Saskatoon mise également sur une augmentation de 1,13 million de dollars du partage des revenus municipaux.

Réduire le déficit

Kari Smith affirme que l’administration municipale a déjà élaboré des options qui permettraient de réduire de 4,2 millions de dollars le déficit projeté.

Pour ce faire, la Ville pourrait attribuer le revenu des fonds d’investissement au fonctionnement municipal plutôt qu’au fonds de réserve, reporter d’autres contributions aux réserves ou encore avoir recours à une augmentation ponctuelle du retour sur investissement du service des eaux.

Kari Smith ajoute que la Ville cherche d’autres moyens d’économiser de l'argent, comme le gel des dépenses et des embauches, sans toutefois nuire aux services.

Même si Saskatoon dispose de réserves pour couvrir un tel déficit, l'objectif pour l'année est d'éviter d'y avoir recours, conclut Kari Smith.

Avec les informations de Theresa Kliem

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !