•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une panne d’électricité de 7 h après le contact d’une grue avec des fils à haute tension

Un camion de pompier devant une grue qui touche des fils électriques suspendus à un pylône.

La grue a touché les lignes de transmission à haute tension.

Photo : La Presse canadienne / Christopher Katsarov

Le distributeur d'électricité ontarien Hydro One a annoncé vers 20 h jeudi que le courant était rétabli pour les abonnés torontois touchés par une importante panne qui aura duré plus de sept heures.

Une grue, qui était transportée sur une barge dans le port de Toronto, a touché en début d'après-midi des lignes de transport à haute tension.

La grue était transportée sur une barge au bord du lac Ontario.

La grue était transportée sur une barge au bord du lac Ontario.

Photo : Hydro One

Selon la Ville de Toronto, la grue servirait à des travaux réalisés par la compagnie Southland-Astaldi Joint Venture (SAJV) à l’usine de traitement des eaux d'Ashbridges Bay. L’accident, qui aurait été causé par un sous-traitant, n’aurait fait aucun blessé.

Il a cependant causé des dommages à une centrale électrique près de l'Esplanade et de Lower Sherbourne.

La Ville a lancé une enquête complète et a demandé un rapport complet à SAJV pour comprendre ce qui s'est passé et ce qui doit être fait pour s'assurer que cela ne se reproduise plus, a-t-elle précisé dans un bref communiqué en début de soirée.

Les panneaux publicitaires éteints au square Dundas.

De nombreux quartiers du centre-ville ont été touchés, dont le secteur de Yonge et Dundas.

Photo : Radio-Canada / Mirna Djukic

La panne a touché résidences, bureaux et commerces, ralentissant les transports en commun et compliquant la circulation automobile.

Les grands panneaux publicitaires qui entourent le square Dundas se sont éteints en début d'après-midi.

Le centre Eaton a aussi été touché. Le courant a été rétabli vers 15 h 15 et les activités ont repris normalement, selon une porte-parole de Cadillac Fairview.

Des clients circulent dans le centre Eaton alors que les lumières se sont éteintes.

Le centre Eaton a été plongé dans le noir vers 12 h 45.

Photo : Radio-Canada / Mirna Djukic

De nombreux immeubles de bureaux du quartier des affaires et pavillons de l'Université métropolitaine de Toronto n'avaient pas non plus d'électricité. Les activités de l'université, tout comme celles des collèges George Brown et Seneca au centre-ville, ont été suspendues.

Le personnel d'un restaurant attend, sur le trottoir, la fin de la panne.

Les employés d'un restaurant attendent la fin de la panne pour retourner travailler.

Photo : Reuters / Chris Helgren

Le service municipal des incendies a reçu au moins une douzaine d'appels au sujet de gens coincés dans des ascenseurs en panne.

Le ministre fédéral de l'Immigration, Sean Fraser, s'est lui-même retrouvé dans un ascenseur en panne. Ça tombe vraiment mal, a-t-il commenté dans un message sur Twitter.

Quatre hommes dans un ascenseur en panne.

Le ministre Sean Fraser est monté dans un ascenseur juste avant le début de la panne.

Photo : Twitter/Sean Fraser

La Commission de transport de Toronto a signalé des retards importants sur tous les trajets de tramways au centre-ville et dans les quartiers voisins.

La panne d'électricité ne touchait pas la gare Union et, selon Metrolinx, les trains de banlieue et le service UP Express pour l'aéroport fonctionnaient normalement.

La police de Toronto a demandé aux automobilistes d'appliquer la règle des quatre arrêts aux intersections quand les feux de circulation ne fonctionnaient pas. Des agents ont été envoyés diriger la circulation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !