•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une fillette de 4 ans retrouvée saine et sauve sur une voie ferrée au milieu de la nuit

Un métro stationné à proximité d'un garage.

Le conducteur d'une rame de métro hors service a repéré l'enfant qui marchait sur un tronçon extérieur de voie ferrée.

Photo : Radio-Canada / Paul Smith

Radio-Canada

Des employées de la Commission des transports de Toronto ont retrouvé cette nuit une fillette qui marchait sur des rails à proximité de la station Warden, à Scarborough.

La fillette de 4 ans est saine et sauve grâce à la vigilance d'opérateurs de transport en commun qui l'ont aperçue vers 1 h 30, errant à proximité d'une voie ferrée électrifiée de 600 volts.

C'est le conducteur d'un métro hors service qui se dirigeait vers une gare de triage de l'avenue Greenwood, dans l'est de la ville, qui a repéré l'enfant sur un tronçon extérieur situé entre la station Warden et la station Victoria Park, a déclaré Stuart Green, porte-parole de la Commission des transports de Toronto (CTT).

Les employés ont réagi promptement en arrêtant la rame de métro pour couper l'alimentation électrique du rail et faire monter la fillette à bord, en toute sécurité, a ajouté M. Green.

Un peu plus tôt, la police de Toronto avait reçu un appel signalant la disparition d'une fillette. La police soutient que l’enfant en question s’était déjà égarée par le passé, ce qui avait incité les parents à ajouter des barrières pour qu’un tel incident ne se reproduise pas.

Une fois sur place, la police de Toronto a reçu un autre appel les informant que la jeune fille avait été retrouvée sur la voie ferrée. La police a confirmé avoir réuni les parents et la fillette à la station de métro voisine. L’incident n’avait rien de criminel et l’enfant n’a pas subi de blessure, selon la police.

La Commission des transports de Toronto dit avoir inspecté les clôtures qui protègent les rails dans le secteur et visionné les caméras de sécurité sans déceler de brèche apparente. La CTT soutient ne pas savoir pour le moment comment la fillette a pu accéder à la voie ferrée.

La CTT pourrait ouvrir une enquête, affirme le porte-parole Mike Detoma.

L’incident survient seulement quelques jours après la mort d'un autre enfant de 4 ans, tué alors qu’il se trouvait sur les rails du train GO à Mississauga.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !