•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un fournisseur de la STO victime d’une cyberattaque

Un autobus de transport adapté de la Société de transport de l’Outaouais devant l'Hôpital de Hull.

La panne affecte uniquement le transport adapté, selon la STO (archives).

Photo : Radio-Canada / Raphaël Tremblay

Radio-Canada

La Société de transport de l’Outaouais (STO) a annoncé la perturbation des services de transport adapté à la suite d'une attaque informatique dont est actuellement victime un de ses fournisseurs.

Jusqu’à nouvel ordre, seuls les déplacements essentiels tels que les rendez-vous médicaux, dont ceux d’hémodialyse, pourront être effectués, peut-on lire dans le communiqué envoyé aux médias en début de soirée.

C’est la firme Davincys, spécialisée dans la gestion des technologies informatiques, qui est visée par cette attaque. Au moins quatre autres réseaux de transport de la province, eux-mêmes clients de Davincys, sont eux aussi affectés, notamment la Société de transport de Lévis, la Société de transport de Sherbrooke, le Service de transport en commun de Trois-Rivières et la Société de transport du Saguenay.

La STO dit donc composer avec des problèmes au chapitre de la livraison du service de transport adapté, dont la réservation des déplacements.

À noter que le réseau régulier de transport en commun et le service de transport à la demande ne sont pas touchés par ces [problèmes] techniques, conclut le communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !