•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les travaux du mégahôpital de l’Enfant-Jésus prolongés jusqu’en 2029

Chantier de l'Hôpital de l'Enfant-Jésus de Québec; deux grues sont à l'œuvre.

Le mégachantier du futur complexe médical est bien visible du boulevard Henri-Bourassa.

Photo : Radio-Canada / Louis-Philippe Arsenault

Louis-Philippe Arsenault

Les travaux du complexe hospitalier de l'Enfant-Jésus sont de nouveau prolongés de deux ans. Initialement prévue pour 2025, puis 2027, la fin des travaux sera finalement pour 2029.

Le CHU de Québec explique le retard par plusieurs raisons, dont le problème de main-d'œuvre, mais aussi la réévaluation des besoins à la suite de la pandémie.

La ventilation du futur bâtiment des soins critiques a été repensée alors que des zones chaudes et froides ont été ajoutées. Le nouveau complexe hospitalier va être adapté à une future pandémie, assure le porte-parole du CHU de Québec Université Laval, Jean-Thomas Grantham.

Depuis la présentation de la première mouture du projet, 5600 mètres carrés de superficie ont été ajoutés aux plans initiaux.

La pandémie a aussi ralenti les travaux. Lors de la première vague de COVID-19, le chantier a été mis sur pause pour sept semaines consécutives. La livraison d'équipement a également connu certaines difficultés aux frontières, indique le CHU de Québec.

Dépassement de coûts

La facture du projet a augmenté de 271 millions $ pour atteindre 2,24 milliards $.

Une grande partie de ce montant est attribuable aux nouveaux plans, mais 40 millions $ serviront à des acquisitions technologiques supplémentaires non prévues.

Davantage de lève-patients ont été achetés afin qu'il y en ait dans chacune des chambres. Un deuxième robot chirurgical a été acquis ainsi que des appareils d'imagerie médicale supplémentaires et une caméra de médecine nucléaire.

L'Hôtel-Dieu jusqu'en 2029?

Si l'ensemble des services offerts à l'Hôtel-Dieu de Québec seront transférés au futur complexe, le CHU de Québec n'a pas encore déterminé le calendrier de déménagement.

En novembre 2029, l'entièreté des travaux devrait être terminée, mais M. Grantham rappelle que certaines sections seront livrées avant.

Il donne en exemple le nouveau centre de cancérologie, qui accueille des patients depuis mai dernier, et le bâtiment consacré aux soins critiques, qui sera utilisé à partir de 2027.

Les bâtiments de l'Hôtel-Dieu de Québec et du Centre de recherche clinique et évaluative en oncologie seront légués au CIUSSS de la Capitale-Nationale, qui n'a pas encore déterminé quelle sera leur vocation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !