•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

MRC de Kamouraska : 7 municipalités étudient la possibilité de se regrouper

La ville de La Pocatière vue du ciel.

La Pocatière (archives)

Photo : Développement économique La Pocatière

Est-ce que l'avenir du Kamouraska passe par le regroupement de certains services de ses villes et villages ou encore par la fusion de municipalités? Sans réponse, les élus de sept municipalités de la MRC se lancent dans une étude d'opportunité pour un regroupement municipal.

Selon le maire de La Pocatière, Vincent Bérubé, il n'est pas question de prendre de décision précipitée.

M. Bérubé indique que l'étude pourrait prendre jusqu'à deux ans. Ce qui lui fait dire qu'aucune décision ne sera prise avant les prochaines élections municipales, prévues pour 2025. L'objectif est de voir où seraient les gains pour ces villes et villages de la MRC.

Photo de M. Bérubé.

Le maire de La Pocatière, Vincent Bérubé

Photo : Avec l'autorisation de Vincent Bérubé

Outre ceux de sa ville, les élus de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, Saint-Onésime-d'Ixworth, Saint-Pacôme, Saint-Gabriel-Lalemant, Rivière-Ouelle et Saint-Denis-de-la-Bouteillerie pourraient faire partie de cette étude.

« Tout est sur la table! L'étude nous dira s'il faut aller vers des fusions municipales ou encore vers des regroupements de services. »

— Une citation de  Vincent Bérubé, maire de La Pocatière

Selon Vincent Bérubé, des choix devront être faits par les municipalités. Le manque de main-d'œuvre frappe tous les organismes et certains regroupements de services pourraient permettre d'améliorer l'offre pour les résidents. Économiquement parlant, Vincent Bérubé est d'avis que des fusions pourraient aussi apporter d'intéressants bénéfices pour les municipalités.

Le maire de La Pocatière souligne que des consultations auprès des résidents seront nécessaires en cours de route. Il souhaite que cette étude aide à peser le pour et le contre dans le dossier.

Au cours des prochains mois, les villes et villages intéressés devront adopter des résolutions pour confirmer leur participation à l'étude.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !