•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier CPE pour la Nation Micmac de Gespeg

De jeunes enfants jouent avec des blocs de construction.

Le CPE offrira 73 places, dont 15 pour poupons. (archives)

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

La Nation Micmac de Gespeg aura son centre de la petite enfance (CPE). Un établissement de 73 places, dont 15 pour poupons, sera construit et devrait ouvrir ses portes à l'été 2024.

Ce projet, qui vise à favoriser le contact entre les cultures, est le fruit d'un partenariat entre la Nation Micmac de Gespeg et le CPE des Butineurs, qui compte déjà deux installations à Gaspé.

Près du tiers des places disponibles seront occupées par des enfants autochtones. Le reste sera accordé à l’ensemble de la population de la région.

On souhaite combattre les préjugés en apprenant à nos enfants la richesse qui ressort des différences de nos deux cultures, affirme Mylène Côté, directrice du CPE des Butineurs.

« On veut que les enfants grandissent dans cet esprit d'ouverture. »

— Une citation de  Mylène Côté, directrice du CPE des Butineurs

Les enfants inscrits seront initiés à la langue mi'gmaw et aux chants traditionnels. Des activités traditionnelles, comme la confection de paniers et de tambours, seront également offertes.

La pédagogie du CPE sera axée sur la nature, assure Terry Shaw, chef de la Nation Micmac de Gespeg. On veut vraiment transmettre une vision [de gestion] durable aux enfants. Pour nous, c'est très important, explique-t-il.

Le chef de la Nation Micmac de Gespeg, Terry Shaw.

Le chef de la Nation Micmac de Gespeg, Terry Shaw.

Photo : Radio-Canada / Luc Manuel Soares

Terry Shaw explique que l'ajout d'un CPE pour la Nation Micmac de Gespeg était nécessaire. Les besoins sont criants, car les places disponibles se font rares. On pourrait en avoir deux [CPE] et on pourrait les combler assez facilement, mais on va débuter avec un, indique-t-il.

D'ici sa construction, le CPE pourrait occuper une installation temporaire. Une vingtaine de places seraient alors offertes.

L'établissement sera situé sur les terrains du centre administratif de la Nation Micmac à Saint-Majorique.

avec la collaboration de Pierre Chapdelaine de Montvalon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !