•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les artistes franco-canadiens à découvrir au festival Trout Forest

Des artistes sur une affiche.

Parmi les artistes francophones à surveiller au festival Trout Forest, il y a Madame Diva et son fils Micah ainsi qu'Aleksi Campagne.

Photo : Avec les permissions de Madame Diva et d'Aleksi Campagne

Ear Falls, dans le Nord-Ouest de l'Ontario, retrouve, après deux ans d’absence, son Festival de musique Trout Forest, un événement unique en son genre où les festivaliers peuvent écouter de la musique sur leur embarcation gonflable.

« Quand il fait chaud, on peut juste nager, sauter dans l’eau autant que l'on veut.  »

— Une citation de  Devin Latimer, directeur musical

[C’est] la perfection, le paradis, jure le directeur musical, Devin Latimer. La scène se trouve sur une surface gazonnée à quelques pas de la rivière English.

Des jeunes tentent de tous se tenir sur une même planche à pagaie en écoutant un spectacle.

Pendant les journées chaudes du Festival, ils sont plusieurs à partager le meilleur siège : la planche à pagaie.

Photo : Avec la permission de Devin Latimer

Au cours des trois jours de festivités, du 12 au 14 août, 1200 personnes sont attendues pour prendre part au rendez-vous dont la moitié proviennent du sud du Manitoba et l’autre du Nord-Ouest de l’Ontario : Kenora, Dryden, Vermilion Bay, Red Lake et bien sûr Ear Falls.

Le directeur musical s’est assuré de programmer des artistes francophones pour le 25e festival Trout Forest. Nous nous sommes entretenus avec les têtes d’affiche francophones, issues des Prairies, pour vous les faire connaître.

Aleksi Campagne

Aleksi Campagne est un Fransaskois de souche issu de la troisième génération de la célèbre famille Campagne, de Willow Bunch.

Son père, Paul Campagne, a réalisé de nombreux albums de la regrettée Carmen Campagne, en plus d’être la voix masculine de Folle Avoine et de Hart Rouge.

Sa mère, Connie Kaldor, est une auteure-compositrice-interprète folk qui a remporté trois prix Juno.

Des festivaliers dansent au rythme de la musique du Trout Forest.

Des festivaliers dansent au rythme de la musique du festival Trout Forest (archives).

Photo : Avec la permission de Devin Latimer

J’ai été [immergé] dans la musique. Chaque rencontre de famille, tout le monde chantait. Ils étaient sept : mon père et ses six sœurs. Tout le monde chantait ensemble. Depuis que je suis jeune, on chante des harmonies, raconte Aleksi, dans un généreux entretien téléphonique depuis Moncton.

Le jeune homme nous raconte aussi avec beaucoup de candeur comment il a grandi en faisant des tournées avec [ses] parents. La musique folk coule dans ses veines, ce n’est donc pas surprenant qu’il s’accompagne au violon en chantant.

Des sonorités indie folk s’entendent dans son premier album double à paraître, plus tard cette année, avec 10 compositions présentées d'un côté en français et de l’autre en anglais. C’est la première tournée que je chante ces nouvelles chansons.

À Ear Falls, il promet une recette unique pour rassembler les francophones et les anglophones : Un couplet en anglais et un couplet en français. Je trouve que c’est une belle façon de partager mon héritage, de pouvoir parler dans les deux langues, et d’inviter le public dans cette expérience culturelle.

Madame Diva et Micah

Madame Diva, incarnée par Jocelyne Baribeau, est devenue une véritable sommité de la chanson pour enfant dans l’Ouest canadien.

Elle a trois albums à son actif et a remporté le prestigieux Parents’ Choice Award aux États-Unis.

Munie de costumes, d’accessoires et de marionnettes qu’elle a faits à la main, Madame Diva a apporté la joie de vivre partout où elle est passée, du Festival Juste pour rire à Montréal jusqu'au Festival Franco-Fun à New Liskeard, en passant par le Winnipeg Folk Festival dans sa province d’origine.

Jocelyne Baribeau sera de retour pour une deuxième fois au festival de musique Trout Forest et sera cette fois accompagnée de son fils, Micah, qui est auteur-compositeur, comédien et danseur de claquettes.

[C’est] la prochaine génération de ma famille en musique. Je trouve ça bien de voir la relève qui fera en sorte que la musique en français va continuer, lance Jocelyne Baribeau, jointe par téléphone à Toronto où elle attendait de prendre l'avion.

Pendant que sa mère était en tournée en Acadie avec son autre projet, Beauséjour, Micah s’occupait d’organiser la visite à Ear Falls.

« Je sais que Micah a préparé plein de stock avec la gigue pour enseigner aux enfants, aussi des pas de danse traditionnelle de chez nous. »

— Une citation de  Jocelyne Baribeau, interprète de Madame Diva

Elle réserve aussi une belle surprise aux festivaliers. Son emblématique chameau sera de retour après presque cinq ans à amasser la poussière dans sa résidence au Manitoba.

Un chameau et une chanteuse pour enfant en train de chanter.

En juillet dernier, Madame Diva testait son costume de chameau au Winnipeg Folk Fest en vue de l'amener dans le Nord-Ouest ontarien.

Photo : Facebook/Madame Diva

Il s'agit d'un costume gigantesque, dans lequel deux personnes doivent se courber le dos et marcher en symbiose pour le faire avancer. Les difficultés de coordination ajoutent un côté comique au spectacle.

La partie que je trouve le plus drôle, c’est que Devin Latimer qui dirige la programmation adore mon chameau, alors on l’a sorti et c’est Devin lui-même qui fera une des deux parties du chameau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !