•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michel Périard devient entraîneur adjoint du Phoenix de Sherbrooke

Un chandail du Phoenix de Sherbrooke.

Le Phoenix de Sherbrooke a annoncé la nomination de Michel Périard à titre d'entraîneur adjoint de l'équipe.

Photo : Radio-Canada

L'entraîneur-chef et directeur général du Phoenix de Sherbrooke, Stéphane Julien, a fait son choix. C'est finalement Michel Périard qui remplacera Stéphane Robidas derrière le banc de l'équipe la saison prochaine à titre d'entraîneur adjoint.

C'est avec confiance que Stéphane Julien accueille Michel Périard au sein de son personnel. Les deux hommes se connaissent déjà très bien puisqu'ils se sont affrontés à plusieurs reprises en Allemagne, où Stéphane Julien a passé la majeure partie de sa carrière professionnelle.

On avait quand même plusieurs candidats potentiels d'expérience. [...] C'est un gars qui a progressé dans le hockey au cours des dernières années et il veut vraiment faire ça comme travail, pour évoluer plus tard au niveau professionnel. Sa détermination à vouloir devenir un coach m'a beaucoup influencé dans ma décision, a fait savoir le pilote du Phoenix.

Rappelons que Stéphane Julien ne s'attendait pas à devoir choisir un nouvel assistant si rapidement. Il avait préalablement nommé l'ancien défenseur de la LNH et entraîneur-chef des Cantonniers de Magog, Stéphane Robidas, pour occuper ce poste. Celui-ci est toutefois devenu entraîneur adjoint du Canadien de Montréal quelques semaines plus tard.

Michel Périard n'en est pas à ses balbutiements dans le monde du hockey. Au cours des dernières années, il a été entraîneur adjoint des Riverains du Collège Charles-Lemoyne, dans le circuit de développement M18 AAA. L'an passé, il était à la tête du Canimex de Drummondville, une organisation de scolaire.

« Je pense que ça va être un bon pédagogue pour nos jeunes. »

— Une citation de  Stéphane Julien, entraîneur-chef et directeur général du Phoenix de Sherbrooke

Pour le Phoenix, il aura le mandat de développer les jeunes défenseurs de l'équipe afin qu'ils atteignent leur plein potentiel.

C'est lui-même un ancien défenseur. C'était assez important pour moi d'avoir un gars capable d'enseigner à des défenseurs et qui avait joué au niveau professionnel. J'ai eu plusieurs discussions avec lui et il est très motivé à venir à Sherbrooke, explique Stéphane Julien.

Les prochaines semaines ne seront pas de tout repos pour l'entraîneur-chef du Phoenix. Dès lundi, le camp des recrues de l'équipe s'amorcera à la patinoire de l'Université Bishop's. Dès le 20 août, le véritable camp d'entraînement débutera.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !