•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Winnipeg dit adieu à ses affiches jaunes d’avis publics

Une affiche jaune devant une petite maison.

Un avis public de la Ville de Winnipeg dans le quartier de River Heights.

Photo : Radio-Canada / Gavin Boutroy

La Ville de Winnipeg lance un projet pilote pour remplacer les affiches jaunes utilisées pour ses avis publics lors d’une demande de dérogation. Celles-ci étaient difficiles à comprendre par le grand public.

En août, de nouvelles pancartes bleues seront installées à côté des anciennes pendant une période de 8 à 13 semaines. Dans un premier temps, ce sera seulement le cas pour des demandes de dérogations liées à la construction de logements intercalaires dans des quartiers déjà bien établis.

Selon le site web de la capitale manitobaine, cette période initiale doit permettre aux résidents de s’accoutumer aux nouvelles affiches d’avis public et de permettre à la Ville d’éliminer tout problème de production. Par la suite, elles seront utilisées partout dans la ville.

Les nouvelles affiches colleront notamment à l’image de marque de Winnipeg. Elles seront donc bleues, et non plus jaunes. Elles auront aussi des schémas représentant les changements proposés, alors que les anciennes affiches offraient seulement une description textuelle.

Les nouvelles affiches auront aussi un code QR, qui dirigera les personnes intéressées vers des plans plus détaillés des dérogations proposées.

Le fait de notifier le public de demandes de développement de terrains donne aux résidents l’occasion de donner leur avis dans le cadre d’un processus de développement qui forme l’avenir de leurs communautés, indique le site web de la Ville de Winnipeg.

Une affiche bleue.

Les nouvelles affiches correspondront mieux à l’image de marque de la Ville de Winnipeg et adopteront le bleu à la place du jaune.

Photo : Ville de Winnipeg

Le conseiller municipal de Saint-Boniface, Mathieu Allard, se réjouit de ce changement. Ça vise de faire en sorte que les affiches soient plus compréhensibles pour monsieur et madame Tout-le-Monde, affirme-t-il.

Alors que les anciennes affiches sont très techniques, les nouvelles permettent de plus facilement comprendre comment s’impliquer et prendre part aux consultations, et les schémas permettent de comprendre immédiatement ce qui est proposé, poursuit celui qui est aussi le président du Comité des infrastructures et des travaux publics.

Elles devraient aussi améliorer la communication entre les promoteurs, la Ville et les résidents. Le nouveau design, je pense, fera en sorte qu’il y a beaucoup moins de surprises, dit Mathieu Allard.

La volonté de changer ces panneaux d’affichage remonte au moins à 2016, lorsque le comité d’orientation permanent des biens et de l’aménagement, du patrimoine et du développement du centre-ville a demandé aux fonctionnaires municipaux de préparer un rapport à ce sujet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !