•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La campagne à la mairie de Rana Bokhari ralentie par un vol de convertisseurs catalytiques

Rana Bokhari se tient debout devant son véhicule récréatif utilisé pour sa campagne.

La candidate à la mairie Rana Bokhari affirme que les convertisseurs catalytiques ont été volés dans son véhicule de campagne dans la nuit de dimanche à lundi.

Photo : Radio-Canada / Travis Golby

Radio-Canada

La candidate à la mairie de Winnipeg Rana Bokhari s'est fait voler les convertisseurs catalytiques de son véhicule de campagne dans la nuit de dimanche à lundi, ce qui le rend inutilisable.

Le véhicule était garé devant la résidence de Rana Bokhari à Peguis, un quartier récent de Transcona. C'est le bénévole de sa campagne qui conduit le véhicule récréatif qui a découvert le vol lundi matin.

« Quand le bénévole l'a mis en marche, il y avait un bruit bizarre. Il est allé regarder dessous et a vu que les convertisseurs avaient été sciés. »

— Une citation de  Rana Bokhari, candidate à la mairie de Winnipeg

Lundi, Rana Bokhari a déposé plainte à la police. Son bureau de campagne mobile est inutilisable jusqu'à ce qu'elle puisse trouver des pièces de rechange.

Le vol de convertisseurs catalytiques est courant à Winnipeg

Ces appareils servent à transformer les polluants contenus dans les gaz d'échappement en substances moins toxiques. Ils intéressent les voleurs en raison de certains métaux précieux qu’ils contiennent.

Des convertisseurs catalytiques sciés sous un véhicule récréatif.

Les marques de découpe sont révélatrices du vol du convertisseur catalytique dans le châssis du véhicule récréatif de Rana Bokhari.

Photo : Radio-Canada / Travis Golby

Selon la Société d'assurance publique du Manitoba (MPI), les vols de ces dispositifs se sont multipliés par quatre en passant d'un peu plus de 400 à 2200 de 2020 à 2021.

Selon Kristy Rydz, porte-parole de la société d'État, 1355 convertisseurs catalytiques ont été déclarés volés au cours des six premiers mois de 2022.

L'ampleur des vols a conduit le Service de police de Winnipeg à enquêter sur l'achat de convertisseurs volés par un ferrailleur de Springfield, au Manitoba.

Le gouvernement provincial a également instauré de nouvelles règles pour les ferrailleurs. Ces derniers sont désormais tenus de consigner les détails de chaque transaction concernant de la ferraille, de conserver ces dossiers pendant deux ans et de les fournir à la police si elle en fait la demande.

Rana Bokhari, qui est aussi l'ancienne cheffe du Parti libéral du Manitoba, estime que les vols ne cesseront pas tant que des progrès significatifs ne seront pas réalisés pour réduire la pauvreté et la dépendance à Winnipeg. Il y a toute une partie de cette ville qui est vraiment en difficulté, dit-elle.

Rana Bokhari affirme a des solutions pour améliorer la situation : La réponse à ce fléau ne réside pas dans le renforcement des services de police. Aucune force de police présente ici aujourd'hui n'aurait pu empêcher que cela se produise.

Selon la candidate, qui est avocate de formation, la Ville a besoin d'un groupe de travail sur le vol de convertisseurs, semblable au groupe de travail sur le vol de voitures, qui a réussi à faire baisser le taux de véhicules volés il y a 20 ans.

Rana Bokhari est l'une des 14 personnes en lice pour la mairie de Winnipeg. Les candidats doivent terminer le processus de nomination en septembre afin de figurer sur le bulletin de vote du 26 octobre.

Élections municipales au Manitoba

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !