•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’aide du public demandée pour retrouver le fugitif Jérôme-Vincent Vaillancourt

Photo d'identité judiciaire de Jérôme-Vincent Vaillancourt lors de son arrestation.

Jérôme-Vincent Vaillancourt

Photo : Sûreté du Québec

Radio-Canada

Plusieurs heures après avoir entamé une chasse à l'homme à Saint-Ulric, la Sûreté du Québec (SQ) demande l'aide du public pour retrouver Jérôme-Vincent Vaillancourt, toujours en fuite. Depuis mercredi matin, plusieurs policiers de la SQ sont sur la trace de l'homme de 42 ans, recherché pour liberté illégale.

La SQ précise que le suspect mesure 1,96 m (6 pi 5 po), a les cheveux châtains et les yeux bleus. Il porte des tatouages de type tribal sur les deux bras, un soleil sur le thorax, côté cœur, et une étoile au niveau de la nuque.

Mercredi matin, l’homme était vêtu de noir et transportait un sac à dos foncé. Il pourrait être armé.

La Sûreté du Québec recherche des informations reliées aux déplacements du véhicule Honda HR-V 2022 bleu, immatriculé au Québec Z84 MGM, retrouvé sur la route 132 entre Matane et Saint-Ulric.

Un agent de la Sûreté du Québec se trouve près d'un véhicule qui est dans le fossé.

La Honda HR-V bleue, retrouvée mercredi matin.

Photo : Radio-Canada

Toute personne qui apercevrait Jérôme-Vincent Vaillancourt est priée de ne pas l'approcher et de communiquer avec le 911. Toute information pouvant permettre de le retrouver peut être communiquée, confidentiellement, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Il aurait pris la fuite dans un véhicule volé

La poursuite a commencé à 9 h 20 mercredi matin à Matane. L'individu dans la quarantaine aurait pris la fuite dans un véhicule volé, avant de l'abandonner à Saint-Ulric à la suite d'une sortie de route, pour poursuivre son chemin à pied.

Amorcées à Matane puis dans les secteurs de Saint-Ulric et de Saint-Léandre, les recherches se sont étendues jusqu'à Saint-Vianney, dans la Matapédia, où l'individu aurait été aperçu. Selon la SQ, il se déplacerait dans une voiture blanche.

Une voiture de police à une intersection dans le village.

La police surveillant le secteur de Saint-Léandre

Photo : Radio-Canada

La Sûreté du Québec n'est toujours pas en mesure d'indiquer si l'homme est armé ou non. Le corps policier agit comme si c'était le cas.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.