•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’entreprise de technologie Hootsuite licencie 30 % de ses employés

Plan rapproché sur l'extérieur des bureaux de la compagnie Hootsuite, à Vancouver.

Les quartiers généraux d'Hootsuite sont à Vancouver.

Photo :  (Ben Nelms/CBC)

Radio-Canada

Comme plusieurs sociétés de technologie l’ont fait récemment, l'entreprise canadienne Hootsuite a annoncé mardi le licenciement de 30 % de son personnel.

L’entreprise de médias sociaux Hootsuite, établie à Vancouver, emploie présentement environ 1000 personnes, selon l’entreprise de données financières Refinitiv.

Dans une déclaration écrite, le directeur général de Hootsuite, Tom Keiser, explique que l'entreprise doit concentrer ses stratégies pour être plus efficace, mieux croître et assurer sa solidité financière.

Hootsuite a emboîté le pas à plusieurs entreprises technologiques canadiennes qui ont fait des mises à pied récemment.

Au cours de l'été, WealthSimple a licencié 13 % de son personnel, suivi par Shopify, à Ottawa, qui a licencié 10 % de ses employés quelques semaines plus tard.

Pour sa part, l’entreprise de Vancouver Unbounce a licencié 20 % de ses effectifs cette semaine, suivi du détaillant en ligne Article, qui a annoncé la réduction d’un sixième de son personnel.

Vague de licenciements

Des experts sont d’avis que l’inflation pourrait être un facteur dans ces licenciements.

Lorsque tout le monde fait face à l’inflation, c’est difficile de dépenser de l’argent sur des logiciels, fait remarquer Agata Zasada qui a plus de 10 ans d’expérience en gestion dans le secteur des technologies, dont plusieurs années à Hootsuite.

Le directeur général du Vancouver Tech Journal, William Johnson, dit également que de nombreuses entreprises technologiques ont connu une croissance durant la pandémie et ont embauché du personnel, mais que, pour beaucoup, cette croissance a maintenant ralenti et que les compressions touchent d’abord les emplois.

Il affirme toutefois que des petites et moyennes entreprises sont toujours à la recherche de personnel.

Avec des informations de Peter Evans et Baneet Braich

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !