•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La mort d’Olivia Newton-John suscite de nombreuses réactions

La femme sourit.

Olivia Newton-John en 2020 aux États-Unis

Photo : Getty Images / Sarah Morris

Radio-Canada

L’annonce de la mort d’Olivia Newton-John lundi à l’âge de 73 ans des suites d’un cancer a provoqué une grande émotion. Les témoignages et hommages se sont multipliés partout dans le monde, notamment à Hollywood.

Si Olivia Newton-John était connue du grand public pour avoir partagé la vedette du film culte Brillantine (Grease) avec John Travolta, sa carrière s’est en grande partie déroulée derrière un micro, et non sur grand écran.

Elle a ainsi sorti une quarantaine d'albums country et pop rock – dont Physical, un énorme succès en 1981 –, et donné des centaines de concerts sur la planète.

Nommée 12 fois aux prix Grammy, elle a remporté 4 de ces prestigieux trophées.

Son combat contre le cancer l’a aussi amenée à s’investir dans la recherche contre cette maladie en créant la Fondation Olivia Newton-John et en multipliant les collectes de fonds. Elle s'intéressait aux traitements alternatifs.

J'ai la chance d'être mariée à un homme merveilleux qui connaît très bien les plantes médicinales. Il fait pousser du cannabis à usage thérapeutique pour moi, déclarait-elle en février 2021 au magazine People.

De multiples hommages aux États-Unis et en Australie

John Travolta a été l’un des premiers à réagir après l’annonce de sa mort. Tu as rendu nos vies tellement meilleures. Ton incidence a été incroyable. Je t’aime tellement a écrit celui qui incarne Danny dans Brillantine.

L'actrice Stockard Channing, qui jouait Rizzo dans la même comédie musicale, a déclaré : Je ne sais pas si j'ai connu un être humain plus adorable. Olivia était l'essence même de l'été – son rayonnement, sa chaleur et sa grâce sont ce qui me vient toujours à l'esprit lorsque je pense à elle. Elle va énormément me manquer.

La comédienne Kate Hudson lui a rendu hommage en partageant une vidéo dans laquelle elle chante l’une de ses chansons. Il y a une poignée de personnes dans ma vie qui m'ont inspirée à m'enfermer dans ma chambre et à chanter à tue-tête devant le miroir. [...] Elle était une source d'inspiration pour moi, alors que je rêvais de ce que pourrait être ma vie d'interprète à venir, a-t-elle écrit.

Merci d'avoir partagé votre lumière avec le monde, cela a ému et façonné des petites filles comme moi. Puissions-nous toutes aujourd'hui chanter pour Olivia et célébrer ses courageuses années de combat, a-t-elle ajouté.

De son côté, le chanteur Rod Stewart a dit d'Olivia Newton-John qu'elle était la femme parfaite, magnifique, d'un grand sang-froid avec une certaine sophistication australienne.

Ses pantalons en élasthane dans Brillantine m'ont inspiré ma période Da Ya Think I’m Sexy?, a-t-il ajouté, faisant référence à l'emblématique tenue noire moulante qu'elle portait lors de la scène finale du film.

Kylie Minogue, l'une des musiciennes les plus populaires d'Australie, a publié une photo prise en 1988. Depuis que j'ai 10 ans, j'ai aimé et admiré Olivia Newton-John. Et je le ferai toujours... Elle était, et sera toujours, une source d'inspiration pour moi à bien des égards, a souligné Kylie Minogue sur Twitter.

Rappelons qu'Olivia Newton-John, dont la mère était allemande et le père, gallois, est née au Royaume-Uni. À l'âge de 6 ans, elle a immigré en Australie, où elle a commencé sa carrière dans l'industrie musicale à l'adolescence.

Une voix angélique

Autre réaction : celle de l'actrice oscarisée Marlee Matlin. Cette dernière a joué avec Olivia Newton-John dans le film It's my Party, en 1996. Je suis tellement attristée. Je me souviens avoir été subjuguée lorsque je l'ai rencontrée pour la première fois. Elle était la personne la plus douce et la plus brillante que j’ai eu le bonheur de connaître lors de ce film, a-t-elle écrit sur les réseaux sociaux.

Dionne Warwick, qui a enregistré un duo avec Olivia Newton-John en 2006, l'a qualifiée de l'une des personnes les plus gentilles avec lesquelles elle a eu le plaisir d'enregistrer et de jouer. Une autre voix angélique a été ajoutée au chœur céleste, a-t-elle indiqué.

RuPaul a publié une photo avec Olivia Newton-John quand elle était juge invitée pour une émission de RuPaul’s Drag Race en 2015, en écrivant : Merci de nous avoir fait profiter de ton talent et de nous avoir toutes et tous inspirés.

Quant à Oprah Winfrey, l'animatrice de télévision américaine a déclaré que sa positivité était tout simplement contagieuse. Tu vas nous manquer, Olivia, a-t-elle précisé.

Des réactions au Québec

L’annonce du décès d’Olivia Newton-John a également peiné des personnalités québécoises.

L’animatrice Geneviève Borne a expliqué sur Twitter qu’elle a aimé instantanément Olivia Newton-John en la découvrant dans le rôle de Sandy dans Brillantine.

Stéphane Laporte a rendu hommage à la voix unique, douce et forte, à la fois de l’actrice et chanteuse britanno-australienne, ajoutant que nous sommes tous des Danny en deuil.

Le chroniqueur musical Mike Gauthier a aussi rappelé la contribution d’Olivia Newton-John à la musique country, expliquant qu’elle avait apporté un son différent.

S'il n'y avait pas eu Olivia-Newton John, je ne sais pas s'il y aurait eu des Shania Twain et toutes ces jeunes chanteuses country – [comme] Carrie Underwood – qui ressemblent beaucoup plus à des chanteuses ayant un répertoire très pop, a-t-il indiqué en entrevue à Nabi-Alexandre Chartier, journaliste à Radio-Canada.

Avec les informations de BBC, Agence France-Presse, et CNN

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !