•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 millions de voyageurs sont passés à Montréal-Trudeau au deuxième trimestre

Une passagère marche à l'Aéroport international Montréal-Trudeau.

La hausse du nombre de voyageurs s'est confirmée à Montréal-Trudeau au cours du deuxième trimestre de 2022.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

La Presse canadienne

Quatre millions de voyageurs ont utilisé l'Aéroport international Montréal-Trudeau au deuxième trimestre de 2022, un bond de 740 % par rapport à la même période l'an dernier, a annoncé mardi Aéroports de Montréal (ADM).

Le trafic international a connu une hausse de 1050 %, celui transfrontalier (États-Unis) de 1395 % et le trafic national de 433,5 % par rapport au deuxième trimestre de 2021.

Pour les six premiers mois de 2022, le trafic s'est établi à 6,2 millions de passagers, en hausse de 584 % en regard de 2021.

Des commis derrière un comptoir à l'Aéroport international Montréal-Trudeau.

Le trafic international a connu une hausse de 1050 %.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Les produits consolidés se sont chiffrés à 158,1 millions de dollars pour le deuxième trimestre de 2022, une augmentation de 113,9 millions, ou 257,4 %, par rapport à la période correspondante de 2021.

Les charges d'exploitation pour le trimestre ont été de 48,9 millions de dollars, un bond de 16,8 millions, ou de 52,4 %, par rapport à l'an dernier.

Le BAIIA trimestriel a été de 81,9 millions de dollars, comparativement à un BAIIA négatif de 700 000 $ pour la même période l'an dernier.

Les investissements en capital ont atteint 40,2 millions de dollars au cours du deuxième trimestre de 2022, comparativement à 12,5 millions pour la période correspondante de 2021.

La dette nette d'ADM au 30 juin 2022 est demeurée stable à 2,45 milliards de dollars, comparativement au 31 décembre 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !