•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Chambre des représentants pourra accéder aux déclarations de revenus de Trump

Contrairement à tous ses prédécesseurs depuis les années 1970, Donald Trump, qui a fait de sa fortune un argument de campagne, a refusé de publier ses déclarations de revenus.

Donald Trump sur la scène d'un rassemblement politique.

L'ancien président américain Donald Trump a aussi annoncé lundi que sa célèbre résidence de Floride, Mar-a-Lago, avait été « perquisitionnée » par le FBI.

Photo : Getty Images / Brandon Bell

Reuters

Une cour d'appel fédérale américaine a jugé mardi qu'une commission de la Chambre des représentants était en droit de consulter les déclarations de revenus de l'ancien président Donald Trump, ce qui semble marquer la fin d'un long feuilleton.

La commission des voies et moyens de la Chambre des représentants a lancé en 2019 une procédure en justice pour contraindre Donald Trump, alors locataire de la Maison-Blanche, à transmettre ses déclarations de revenus.

Contrairement à la coutume, Donald Trump a refusé de communiquer ces documents et engagé un bras de fer judiciaire qui s'est prolongé 19 mois après la fin de son mandat.

La cour d'appel du District de Columbia a déclaré que la requête de la commission parlementaire était justifiée dans le cadre de ses travaux, et estimé qu'elle ne violait pas le principe de séparation des pouvoirs et qu'elle respectait la Constitution américaine.

Sur Twitter, la commission des voies et moyens de la Chambre a indiqué s'attendre à recevoir immédiatement les déclarations de revenus et les documents d'audit demandés.

Cette décision intervient après qu'un juge de district a rejeté en décembre dernier un recours de Donald Trump visant à ne pas transmettre les documents, en faisant valoir que l'intérêt législatif du Congrès l'emportait sur toute déférence dont pourrait bénéficier Trump en tant qu'ancien président.

Le président républicain a été le premier locataire de la Maison-Blanche en 40 ans à refuser de dévoiler ses déclarations, en vue de garder secrets les détails de sa fortune et des activités de son entreprise familiale, la Trump Organization.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !