•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un film s’inspirera de l’histoire du combattant canadien Wali

En mars, Wali est parti pour l’Ukraine. Il est revenu après deux mois de combats.

Wali au micro de la radio.

Ex-tireur d'élite, Wali est parti en Ukraine au printemps 2022 pour combattre l'armée russe.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un long métrage se basera sur l’histoire du combattant volontaire canadien connu sous le pseudonyme Wali qui a passé deux mois en Ukraine lorsque la Russie a envahi le pays au printemps. Le film sera produit par Den Tolmor, qui était derrière le film Winter on Fire: Ukraine’s Fight for Freedom, nommé aux Oscars en 2015.

Le titre provisoire du film est The Good Fight. Den Tolmor en cosignera le scénario avec Nicholas Klein.

Le film racontera l’histoire d’un retraité des forces spéciales de la marine américaine qui se rend en Ukraine pour voir son fils avant que le déclenchement de la guerre ne l’oblige à se lancer dans la bataille.

Je veux présenter cette histoire à travers le regard occidental, a déclaré Den Tolmor à Deadline. Peu importe qu’il s’agisse d’un Canadien ou d’un Américain, c’est l’histoire d’un type à l’attitude différente qui s’implique dans la guerre ukrainienne.

Formé par les Forces armées canadiennes comme tireur d’élite, Wali a quitté ses collègues militaires pour voyager et combattre en solo.

Il a notamment fait parler de lui en 2015, lorsqu’il s’est engagé en Irak pour combattre le groupe armé État islamique au côté des forces kurdes.

En mars, Wali est parti pour l’Ukraine, et il est revenu après deux mois de combats. Les forces russes avaient faussement annoncé l’avoir tué.

Avec les informations de Deadline

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !