•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un travailleur perd la vie dans un accident de ferme à Les Hauteurs

Les bâtiments de ferme.

La Commission des normes de l’équité de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et un coroner prennent le relais de l'enquête.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'homme qui a fait une chute dans une fosse à purin lundi soir dans la municipalité de Les Hauteurs, au sud de Rimouski, a été retrouvé mort mardi vers 8 h 30.

L'homme d'une soixantaine d'années a été extirpé de la fosse tôt dans la matinée, selon les informations de la Sûreté du Québec (SQ).

La Commission des normes de l’équité de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et un coroner prennent le relais de l'enquête afin de reconstituer le fil des événements.

Maison et bâtiments de ferme.

La ferme où est survenu l'accident

Photo : Radio-Canada

Selon Nellie Bélanger, porte-parole CNESST, le travailleur opérait une chargeuse de type Bobcat aux abords de la fosse à purin.

En empruntant la rampe d’accès à la fosse à purin, le Bobcat où il prenait place s’est renversé et le travailleur a basculé, indique-t-elle. C’est ce qu’on sait pour le moment.

Nellie Bélanger mentionne que la CNESST a émis une interdiction d’utiliser la chargeuse et d’emprunter la rampe où se trouvait la victime au moment de l’accident.

Elle estime qu’il est prématuré de se prononcer sur les causes exactes de l’accident.

Une fosse à purin, cette citerne étanche qui sert à recueillir le fumier sur une ferme, possède un risque élevé d’intoxication. En raison d’un gaz qui se crée lors de la décomposition du purin, une personne intoxiquée peut perdre conscience très rapidement et manquer d’oxygène.

Paysage agricole avec les montagnes en arrière-plan.

La municipalité de Les Hauteurs est située dans l'arrière-pays de Rimouski.

Photo : Radio-Canada

Les policiers et un enquêteur de la SQ ont été appelés à intervenir vers 17 h lundi sur le 2 et 3 Rang Ouest.

Les démarches étaient toujours en cours mardi matin pour localiser l’homme. Pendant la nuit, des intervenants ont travaillé à réduire la quantité de purin dans la fosse.

Avec les informations de la Presse canadienne, Jean-Philippe Guilbault et Édouard Beaudoin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !