•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Louise Moreault candidate conservatrice dans Rivière-du-Loup–Témiscouata

Accompagnée d'Anne Casabonne qui la regarde, Louise Moreault est au micro lors de la conférence de presse pour l'annonce de sa candidature.

La candidate du Parti conservateur dans Rivière-du-Loup–Témiscouata, Louise Moreault, en compagnie de la comédienne et candidate dans Marie-Victorin, Anne Casabonne

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Radio-Canada

Le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, était à Rivière-du-Loup lundi pour confirmer la candidature de Louise Moreault dans Rivière-du-Loup–Témiscouata, pour la prochaine campagne électorale provinciale.

Originaire de Témiscouata-sur-le-Lac et maintenant résidente de Rivière-du-Loup, la femme de 53 ans est présentement à l'emploi de Premier Tech.

Le chef conservateur se dit convaincu que Louise Moreault peut faire une différence.

C'est une femme qui a été très impliquée dans la région, commente-t-il.

Un homme prononce un discours à l'extérieur.

Éric Duhaime, chef du Parti conservateur du Québec (archives)

Photo : Radio-Canada / Jacques Corriveau

Élections Québec 2022

Consulter le dossier complet

Des fleurs devant l'édifice du Parlement, à Québec.

La candidate dit miser sur son côté humain, son écoute pour se faire élire. Je suis là pour aider les gens. Ça va être ça, une bataille, prévoit-elle. C'est les gens qui vont décider ce qu'ils veulent, à qui ils ont le goût de faire confiance.

La décentralisation des prises de décisions et le manque de main-d'œuvre sont des enjeux dont elle souhaite discuter lors de la campagne.

Louise Moreault veut faire de l'accès aux garderies son cheval de bataille. Elle entend aussi stimuler le développement économique.

Elle affrontera la caquiste Amélie Dionne. Le député sortant, Denis Tardif, ne se représente pas comme candidat.

Des candidats partout au Québec

Éric Duhaime affirme que son parti présentera des candidats dans l’ensemble des circonscriptions de la province.

On est en train de compléter l'équipe, lentement mais sûrement, affirme-t-il. Notre devoir, c'était de construire une équipe solide, d'avoir un programme qu'on va présenter dimanche prochain.

Éric Duhaime surveille de près la circonscription de Rivière-du-Loup–Témiscouata.

C’est stratégique pour nous, parce que c'est à l'extérieur de Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale qui sont nos régions les plus fortes. Si on est pour faire une percée à l'extérieur de nos châteaux forts, ça va commencer par des circonscriptions comme Rivière-du-Loup, explique-t-il.

Éric Duhaime promet notamment de diminuer le fardeau fiscal des contribuables et de faire une plus grande place au privé en santé. Il offrirait aussi des allocations de 200 $ par semaine par enfant aux parents qui n'ont pas accès au CPE pour la garde de leur enfant.

Avec les informations de Patrick Bergeron

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Politique

Pour mieux comprendre les enjeux politiques de l’heure.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Politique.