•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mario Fortier candidat dans Chutes-de-la-Chaudière pour le Parti conservateur

Mario Fortier parle à un micro lors de l'annonce de sa candidature, la candidate conservatrice Anne Casabonne se tient à côté de lui.

Mario Fortier est le seul conseiller du parti du maire Gilles Lehouillier à avoir été défait lors des dernières élections municipales.

Photo : Radio-Canada / Olivier Lemieux

Louis-Simon Lapointe

L'ex-conseiller municipal du district de Saint-Étienne et ancien président de la Société de transport de Lévis (STL) Mario Fortier sera candidat au Parti conservateur du Québec (PCQ) dans la circonscription de Chutes-de-la-Chaudière.

Se décrivant comme un candidat préoccupé par les enjeux locaux, Mario Fortier ne s'est pas fait prier pour lancer les premières flèches contre son adversaire caquiste Martine Biron, dont la candidature sera officialisée mercredi.

Ça reste quelqu'un qui habite Québec [...], une parachutée, et quelqu'un qui a dit oui, nécessairement parce que les sondages sont favorables, croit Mario Fortier.

Martine Biron, analyste politique à Radio-Canada, participe à l'émission de radio Midi info.

La candidature de Martine Biron pour la CAQ dans Chutes-de-la-Chaudière sera officialisée mercredi, lors d'une conférence de presse. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Sylvain Roy Roussel

Il ajoute que l'ancienne journaliste est une candidate qui pense plus à la couleur de sa limousine qu'au bien-être des gens de Lévis.

Le chef du PCQ Éric Duhaime considère que le parti au pouvoir tient pour acquis le vote caquiste des électeurs de la Rive-Sud. Aux dernières élections, Marc Picard l'avait emporté dans Chutes-de-la-Chaudière avec 60 % des voix.

Ils les tiennent tellement pour acquis qu'ils se permettent de n'avoir aucun ministre dans cette région-ci, la plus caquiste au Québec, et ils se permettent, en plus, de ne pas mettre des gens de la région pour remplacer leurs deux députés qu'ils ont évincés, critique le dirigeant du PCQ.

Des élus tassés pour amener des amis des médias

Mario Fortier en rajoute, en faisant référence aux députés sortants de la CAQ sur la Rive-Sud, Marc Picard et François Paradis (qui ont annoncé leur départ), respectivement remplacés par Martine Biron et Bernard Drainville.

Ils les ont mis dans des fonctions qui ne leur donnent pas le droit de parole au conseil des ministres et ils les ont tassés pour amener des amis des médias.

Éric Duhaime y va même d'une prédiction en vue de l'annonce de la candidature de Martine Biron mercredi, elle qui s'était prononcée contre le troisième lien, selon lui.

Dans 48 heures, elle va se bernard-drainvilliser, lance-t-il.

Elle va prendre ses convictions et ses idées, et les laisser au vestiaire, par opportunisme, pour rentrer dans l'équipe de François Legault. Je vous prédis qu'elle va être une grande fan du troisième lien.

Contre le tramway

Seul conseiller de l'équipe du maire Gilles Lehouillier défait aux dernières élections municipales de novembre 2021, Mario Fortier occupait aussi le poste de président de la Société des transports de Lévis, ville qui appuie le projet de tramway de Québec.

D'ici le 3 octobre, jour du scrutin provincial, le nouveau candidat conservateur défendra les couleurs d'un parti anti-tramway. Questionné sur le sujet, Mario Fortier a refusé de s'afficher contre le projet.

Je ne suis pas certain que le tramway soit la meilleure solution, a-t-il affirmé.

Montage d'une photo d'Éric Duhaime et d'une infographie du tramway de Québec.

Le chef du Parti conservateur du Québec propose la gratuité des transports en commun à Québec.

Photo : Radio-Canada

Quant à son chef, il est plus tranchant.

Il n'y a pas d'acceptabilité sociale. [...] L'appui au tramway est très minoritaire. Est-ce qu'on va faire le plus gros investissement de l'histoire de la grande région de Québec dans un projet dont la population ne veut pas? Nous, on veut respecter la volonté des citoyens, rappelle Éric Duhaime.

En plus de Martine Biron de la Coalition avenir Québec, le candidat du Parti conservateur du Québec Mario Fortier fera face à la solidaire Caroline Thibault. Quant au Parti libéral et au Parti québécois, ils n'ont pas encore annoncé leurs candidats.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !