•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alerte Amber en Saskatchewan : la mère de l’enfant fait face à trois chefs d’accusation

Une voiture de police de Regina.

L'alerte Amber a été levée à 17 h 36, dimanche.

Photo : Radio-Canada / Matthew Howard

Radio-Canada

Au lendemain d'un enlèvement en Saskatchewan, la mère de l’enfant enlevé a été inculpée par la police de Regina.

La femme de 36 ans fait face à trois chefs d’accusation, soit enlèvement, enlèvement d’un enfant de moins de 16 ans et non-respect d’une ordonnance de mise en liberté.

L'incident est survenu dimanche. La police de Regina a été appelée dans un logement où une femme s'était présentée pour venir chercher son enfant.

La suspecte n'avait pas le droit de s'approcher du résident de ce domicile et elle n’avait pas la garde de son enfant.

Selon l’enquête policière, la mère et son fils se sont rendus à l’Hôpital général de Regina avant de partir à pied.

Plusieurs éléments de cette enquête portaient à croire que la sécurité de l’enfant était compromise. L'alerte Amber a donc été déclenchée à 15 h 40.

Environ deux heures plus tard, la mère et l'enfant ont été repérés rue Rose, dans la capitale saskatchewanaise.

L'enfant a été retrouvé sain et sauf, et sa mère a été arrêtée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !