•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des feux de foyer extérieurs dérangent à proximité d’un camping

Une roulotte avec un foyer extérieur et du bois.

Le reportage de Magalie Masson

Photo : Radio-Canada

Des citoyens habitant à proximité du camping Domaine au Grand R, à Trois-Rivières, en ont ras-le-bol de la fumée générée par les centaines de ronds de feu situés sur le terrain.

Plusieurs racontent qu'un épais nuage de fumée se forme les soirs d'été au-dessus du secteur Saint-Louis-de-France, ce qui force les résidents à fermer leurs portes et fenêtres, parce que l'odeur des feux récréatifs est trop marquée.

Mon échangeur d’air a brisé. [Le ventilateur] qui amène l’air de l’extérieur à l’intérieur [s’est encrassé], malgré les entretiens répétés. Je ne dis pas à 100 % que c’est la faute des feux, mais par contre c’est sûr que ça a contribué, raconte un résident, Yannick Bineau.

Il aimerait que le camping envisage une solution pour diminuer l'intensité des feux récréatifs. Il suggère notamment une alternance entre les terrains pairs et impairs.

Le camping dans ses droits

La propriétaire du camping Domaine au Grand R, Nathalie Valcourt, affirme faire respecter la réglementation municipale sur ses 700 emplacements.

Elle ajoute que l'entreprise est présente, à cet endroit, depuis 67 ans. Les propriétaires des nouvelles résidences étaient donc au fait de la situation, selon la propriétaire.

« Une belle cohabitation serait souhaitable. [...] Le quartier s’est vraiment développé. Je comprends que le camping était là avant, mais il y a sûrement des choses qu’on peut faire pour diminuer l'impact de cette fumée-là. »

— Une citation de  Yannick Bineau, résident du secteur Saint-Louis-de-France

La Ville de Trois-Rivières confirme que la réglementation municipale concernant les feux récréatifs est respectée au camping Domaine au Grand R.

Pourtant, elle reçoit plusieurs plaintes chaque année à ce sujet.

Un lotissement résidentiel, de biais avec le camping Domaine au Grand R, vu des airs.

Le lotissement résidentiel où habite Yannick Bineau est situé de biais avec le camping Domaine au Grand R.

Photo : Radio-Canada / François Genest

Dans le cas des feux récréatifs, on est en mode appliquer la réglementation, explique le porte-parole de la Ville de Trois-Rivières, Mikaël Morissette.

Il ajoute qu'aucun changement n'est prévu à court terme, mais que la Ville est toujours à l’écoute de la population pour arrimer la réglementation aux conditions de vie et de bon voisinage.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !